Au secours ! Sarkozy voudrait revenir ! Ou pas.

Il est revenu. Il avait vraiment disparu, mais quelques articles, plus ou moins indiscrets, ont poursuivi le feuilleton sarkozyen.

Et qu'apprend-t-on ?

Qu'il préparerait son retour....

Fichtre ! Déjà ?

1. Nicolas Sarkozy prépare-t-il vraiment son retour ? Christelle Bertrand, pour l'édition du 24 mai de l'hebdomadaire VSD, lance l'hypothèse: « Nicolas Sarkozy : la reconquête ? ». Et elle précise: « de l’avis de certains, l’ex-président ne devrait pas rester très longtemps éloigné de la vie politique. Pas question de se transformer en grignoteur d’ortolans, en écrivain de romans érotiques ou en dragueur de blonde conseillère générale, comme François Mitterrand, Valéry Giscard d’Estaing ou Jacques Chirac.»

2. Au Maroc, il s'est reposé. Il renouait « avec son goût du luxe », comme le nota France24. Ou il s'ennuyait. Il a proposé aux époux Balkany de venir le retrouver. Seule Isabelle a fait le déplacement. Patrick est en campagne législative. Sarkozy n'est pas rancunier. Les deux époux avaient symboliquement sabordé son grand meeting de campagne place de la Concorde en s'organisant une nuit et un repas avec l'ancien Monarque au Crillon.

3. Il serait meurtri par sa défaite. C'est Isabelle Balkany, hagiographe auto-proclamée, qui nous l'assure: « Ce qu’il a pris dans la tête pendant cette campagne électorale, je n’ai jamais vu ça ! Des attaques sur sa taille alors que Hollande est plus petit que lui [sic]. Nicolas Sarkozy, c’est tout sauf Robocop, c’est un affectif. Il en est ressorti meurtri. Il faut lui laisser le temps de refermer quelques cicatrices. » 

4. Il pensait créer une association d'anciens collaborateurs et fidèles, présidée par Emmanuelle Mignon. Pour « défendre son bilan, ses valeurs et ses idées ». Mercredi, quelques-uns de ses plus proches se sont réunis pour officialiser la création d'une amicale. Mais Brice Hortefeux a précisé: « C'est une démarche affective, amicale, de fidélité à Nicolas Sarkozy ». Christian Estrosi en a rajouté: « il y a un leader naturel moral, il s'appelle Nicolas Sarkozy et il le demeure, car un leader naturel ça ne s'improvise pas ».

Faudrait-il laisser le dernier mot au député UMP Bernard Debré ? Ce dernier déclarait dimanche dernier: « Cette campagne présidentielle a été très particulière. Il y a eu un rejet de Nicolas Sarkozy, on l'a senti à droite, dans nos rangs ».

Un rejet.






32 commentaires:

  1. Faudrait-il laisser le dernier mot au député UMP Bernard Debré ? Ce dernier déclarait dimanche dernier: « Cette campagne présidentielle a été très particulière. Il y a eu un rejet de Nicolas Sarkozy, on l'a senti à droite, dans nos rangs ».
    Un rejet.

    en horticulture , on appelle ainsi une plante qui repousse après qu'on ait coupé le tige principale
    donc méfiance

    RépondreSupprimer
  2. "Un rejet"

    Ah bon ....

    Prenons un peu de recul. On nous annonçait (On = les intelligents, les journalistes, etc etc) un rejet massif de Nicolas Sarkozy. Du 60 40.

    Quelques jours avant les élections, on avait du 45 55.

    Rejet parait il ...

    Résultat final :

    Electeurs : 46 073 165
    Abstention : 9 056 183 (19,66 %)
    Votants : 37 016 982 (80,34 %)
    Blancs et nuls : 2 147 173 (4,66 %)
    Exprimés : 34 869 809 (75,68 %)
    François Hollande : 18 000 438 (51,62 %)
    Nicolas Sarkozy : 16 869 371 (48,38 %)


    18 000 438 la ou la majorité est de 37 016 982 / 2 = 18 508 992 ...

    Premier constat : Hollande a été élu par une minorité de votant. De plus, seuls 600 000 électeurs aurait pu faire basculer l'élection.

    Un rejet ??

    Qu'apprend t'on ensuite ? Que Hollande a été "élu" par 93 % des musulmans. On comprend mieux son abstention lors du vote sur la Nikab. La lâcheté paie en petite politique.

    Que découvre t'on ?

    "40% des Français considèrent que les journalistes ont « plutôt favorisé » le candidat socialiste au détriment du président sortant quand 10% d’entre eux estiment le contraire, (selon le sondage de TNS Sofres pour Marcie Média réalisé le 17 mai 2012)."

    Ca c'est un plébiscite ...

    Et les socialistes découvrent ... : la crise :

    http://www.lepoint.fr/monde/s-il-faut-sauver-l-espagne-une-facture-de-centaines-de-milliards-d-euros-02-06-2012-1468574_24.php

    http://lci.tf1.fr/politique/l-appel-de-montebourg-aux-chefs-d-entreprise-7328973.html

    500 000 vont disparaître rien qu'en 2012 ...

    Que lui répondre ????Il attend quoi des chefs d’entreprise qui voit arriver un matraquage fiscal sans précédent ?

    Et que vois t'on ?

    La chasse aux sorcières, le sectarisme de Hollande, un gouvernement de fonctionnaire.

    Le PS est le parti des fonctionnaires, des assistés et maintenant des musulmans.

    Ca s'appelle du communautarisme.

    C'est le contraire de la République.

    C'est pour cela que je suis révolté de ce qui se passe.

    C'est pour cela que je suis inquiet de ce qui va se passer avec la montée des nationalisme, avec la crise économique.

    La France va bientôt avoir besoin de Nicolas Sarkozy.

    De Gaulle aussi avait été "rejeté " par les mêmes en 1946. On connait la suite ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. t'as trouvé des arguments dans les éléments de langage de tes gourous ?
      et ça nous parle de sectarisme alors que ça nie la démocratie et ses règles

      à la niche

      Supprimer
    2. Il n'y a rien qui tient dans votre discours de sarkoziste monomaniaque

      C'est bien Sarko qui déclarait à la fin de la campagne du premier tour que la crise était soi-disant "derrière nous" !

      Le six mai, le vote blanc exprimait autant une sanction à l'égard de la politique menée par Sarkozy pendant 5 ans qu'une défiance vis à vis du candidat Hollande.

      80 % des catholiques pratiquants ont voté Sarko . Cela ne vous pose pas un problème ? Vous êtes comme votre chouchou : c'est bien plus simple de diviser et de stigmatiser.

      De Gaulle après la déroute de 1940 est parti seul à Londres pour organiser la résistance. Sarko, qui laisse une France en pleine déroute économique, est parti jouer au tennis et faire du jogging dans un palais du Roi du Maroc. Cherchez l'erreur !

      Supprimer
    3. Mistral au Conseil Constitutionnel !

      Supprimer
    4. hello, trop drôle, Mistral: 500 000 quoi?
      500 000 chefs d'entreprise? Tant que ça?
      Ce serait bien d'apprendre à écrire, quoi que non, à force c'est désopilant.
      Qui vous croyez convaincre? VOUS?

      Supprimer
    5. "80 % des catholiques pratiquants ont voté Sarko"

      Quelle est votre source ? Et même si c'était vrai, il y a un fossé entre 80 % et 93 % cad quasiment l'intégralité.

      Soit l'UMP gagne les législatives, c'est possible et alors quelle raclée pour Hollande, quelle branlée pour le PS et la gauche. Hollande devra donc respecter le choix des urnes et se démettre.

      Soir la gauche gagne et ce sera serré. Et alors la catastrophe économique va arriver très vite. Les français vont comprendre ce qu'ils devaient à Nicolas Sarkozy qui les a protéger.

      Les français seront vite cocus.

      La crise économique, le vote communautaire, le sentiment de s'être fait berner. Les fonctionnaires sont nombreux et ont beaucoup de pouvoir et de relais mais pas assez pour empêcher un peuple d'exprimer sa colère. Ca va péter.

      La aussi Hollande devra se soumettre à la volonté du peuple.

      Dans tous les cas, l'usurpateur devra quitter le pouvoir.

      Le compte à rebours a commencé pour "le président normal".

      Supprimer
    6. rosa elle :

      http://www.leparisien.fr/economie/emploi/notre-carte-des-plans-sociaux-jusqu-a-90-000-postes-en-sursis-29-05-2012-2022118.php

      Le ratio est de 1 à 10. Pour un emploi perdu dans un plan social, 10 disparaissent. Il ne vous reste plus qu'à compter.

      Cela fait plusieurs fois que j'indique dans mes commentaires que les chefs d'entreprises se sont préparé à l'arrivée de la gauche et au matraquage fiscal. Pas pour le plaisir d'emmerder les socialistes, quoi que...

      Mais tout simplement parce que les PME de ce pays ne peuvent plus payer pour les fonctionnaires et les assistés d'ou qu'ils viennent.

      Ami socialiste, tu commences à comprendre ?

      Supprimer
    7. Ces plans sociaux étaient prévus de longue date, l'annonce n'en a été différée qu'à cause de l'élection présidentielle. Ainsi donc même si Sarkozy le légitime était sorti vainqueur, il aurait eu à affronter la même situation.
      Ami Sarkozyste quand cesseras tu d'être de mauvaise foi ?

      Supprimer
    8. @ Mistral
      Pouvez-vous, s'il vous plait, m'expliquer très précisément ce qu'est un(e) assisté(e)?

      Supprimer
    9. c'est très simple , c'est quelqu'un qui vit de l'argent public

      le plus gros assist&é entre tous DASSAULT

      Supprimer
    10. Nous sommes bien d'accord, mais j'aurais bien aimé que ce soit Mistral qui me réponde. En effet, au même titre qu'il existe des tics de langage, il existe de plus en plus d'expressions employées à mauvais escient (souvenez-vous de populisme, par exemple...)et que le terme "assistés" est employé par beaucoup de personnes (ouvriers, employés qui parlent des assistés, par exemple, car au moins la moitié du peuple français est très docile, soumise aux gens d'argent et peu leur importe comment cet argent a été gagné, et très méprisante envers ceux qui n'en ont pas ou qui sont au chômage (les faignants))

      Supprimer
  3. au militant d'une frange extrême de l'ump

    "De Gaulle aussi avait été "rejeté " par les mêmes en 1946"

    mort de rire !!!!!!

    Quand vous êtes au bistrot je suppose que c'est le Holl a été élu par les crouilles, les bicots, les fells, les rats

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sapristi et dire qu'ils sont tous français en plus. Sarkozy incapable !

      Supprimer
    2. "au militant d'une frange extrême de l'ump"

      en êtes vous si sur ????

      Vous sous estimez la colère d'un électorat victime d'un coup d'Etat médiatique.

      Supprimer
    3. oui la frange est de moins en moins à l’extrémité et rêve que son extrême soit majoritaire....
      Je ne sous estime pas la colère de l'électorat ! pas loin de 30% de colère ! ( sans compter la colère des "antisarkozystes")

      Quand au "coup d'état médiatique"... arrêtez de répéter ce que les foutriquets de l'ump bégayent.

      Fermez la, une bonne année, et, pour mon malheur, vous aurez peut être à vous en mettre sous la dent des conneries socialos !

      Pour l'instant : sans faute !

      et je m'en vais voter PS - la semaine prochaine : résultat du "dialogue" avec vous !!!!

      Supprimer
    4. Dans quel fonction public avez vous travaillé ?

      Supprimer
    5. Fonction publique : DGT
      Contrôleur des impôts..... :-)

      Supprimer
  4. Il est impayable et bien inspiré, notre mis-troll, même le dimanche. Vous me direz, comme son maître, il arrête jamais, enfin officiellement, et il est favorable au travail du dimanche. Dis donc, mis-troll, y sont d'accord avec ça, les bigots, qui ont voté pour NS ? A propos des "chefs d'entreprise" (prononcez ces mots avec distinction et déférence SVP), qui "paient pour les fonctionnaires et les assistés", t'a dû noter, mon toutou, qu'ils bénéficient de sacrés avantages tes chefs d'entreprise (exonérations fiscales, subventions en tout genre, je vous en épargne la longue liste). Pour ce qui concerne les fonctionnaires et les soi-disants "assistés", qui sont là où ils sont grâce à tes amis, y vont pas continuer à supporter : l'explosion des bénéfices des actionnaires au détriment des salaires et des emplois, les salaires mirobolants sans aucun rapport avec leurs performances ("je coule une boîte, mais je touche un max"), les stock options, les parachutes dorées, les retraites chapeaux .... Y font du gras, tes amis, à qui il en faut toujours plus ! C'est pas bon pour la santé, tout ce gras. Il vaudrait mieux le régime sec, non ?

    RépondreSupprimer
  5. Je voudrai m'excuser ici.

    Je considérai qu'il n'y avait quasi plus de journalistes en France ...

    Il en reste !!!

    Bravo Anne Sophie Lapix !!!!

    Oui Hollande gesticule pour AUCUN RESULTAT. Il fait campagne, il ne gouverne pas. DEMISION !!!

    Il faut voir la tête de Delanoe qui balbutie ses explications.

    Bravo Mme pour faire votre travail sans esprit partisan.

    Je ne sais pas pour combien de temps encore. Tenez bon !!!

    RépondreSupprimer
  6. Tous les médias néolib le regrettent. De là à ce qu'il revienne....

    RépondreSupprimer
  7. Il faut vraiment avoir peu confiance en Hollande pour avoir peur du retour de Sarkozy. S'il revenait..., ce blog aurait à nouveau sa raison d'être, car votre "hollando-mania" est terriblement monotone.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hollando-mania ?

      comme vous y allez !
      Bon, je vous l'accorde , nous avons le soulagement un peu lourdingue...

      Mais attendez les faux pas de F hollande pour apprécier la mania...
      Votre blog, vaut la lecture...

      Supprimer
  8. 75 % des catholiques pratiquants ont voté Sarkozy
    85 % des musulmans ont voté Hollande

    Voir article du 7 mai 2012 paru dans le Figaro
    http://elections.lefigaro.fr/presidentielle-2012/2012/05/07/01039-20120507ARTFIG00612-la-religion-le-facteur-le-plus-explicatif-du-vote.php

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. voir :

      https://sarkofrance.wordpress.com/2012/06/03/lumpfn-se-lit-chez-ivan-rioufol/

      mistral : 93%
      le Fig : 85%

      la semaine prochaine ????

      Supprimer
    2. Le sondage TNS sofress est pipo.

      L'analyse de Pierre Bréchon est malhonnète et politisé. Encore un socialiste.

      Le vrai sondage est la :

      http://www.yabiladi.com/articles/details/10522/votes-musulmans-faveur-hollande-sarkozy.html

      Ou la :

      http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&ved=0CEoQtwIwAQ&url=http%3A%2F%2Fwww.france24.com%2Ffr%2F20120509-france-hollande-presidentielle-victoire-gauche-socialiste-drapeaux-etrangers-polemique-communautarisme&ei=qujMT4GeB46hOtmP3fQP&usg=AFQjCNEer9lprqrZ7kyQeFH8eOmZwk3R4w&sig2=bXnBq1I7UUiErFxWcsg7tQ

      Supprimer
  9. Sarkozy ne connait qu'une logique, celle du rapport de force et de l'intérêt réciproque. Pas seulement avec les autres politiques, mais chaque relation se plie à cette logique, avec la presse notamment
    Or dans la logique médiatique tant que vous êtes un "potentiel" quelque chose, vous gardez du pouvoir d'influence, vous pouvez même faire pression, inquiéter. Sortir du jeu complètement c'est abdiquer tout pouvoir, en politique c'est un peu comme "se la couper" si je peux me permettre.
    Mais cela vaut aussi un peu avec la justice. Pour tenter de tenir en respect les juges qu'il va inévitablement rencontrer, il va chercher la position la plus forte possible, il siégera donc au conseil constitutionnel dans ce seul but, et continuera à faire planer le doute sur un éventuel retour. Sans compter qu'il détient certainement du fait de ses passages à Beauveau et Bercy, une documentation abondante qui le met à l'abri de certains mauvais coups...

    RépondreSupprimer
  10. @ mis-troll Epargnez cette pauv'Madame Lapix, que vous venez de déconsidérer d'un coup, d'un seul. La caution de mis-troll, c'est comme une accusation publique, un aveu de culpabilité, la reconnaissance de la faute mille fois répétée : "oui, NS est mon maître et je le vénère. Tout ce qu'il est fait est digne d'éloges et nul autre ne trouvera grâce à mes yeux". Waou, waou ... "aboyons de concert, tous ensemble à la gloire de NS, notre maître revenu"

    RépondreSupprimer
  11. cadeau pour Mistral :

    http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/06/04/portrait-du-president-hollande-un-clin-d-il-a-la-photo-amateur_1712447_823448.html

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.

CE QU'ILS ONT DIT

RUBRIQUES

1914-18 (1) 2017 (3) activite enfant (4) agence de notation (2) agriculture (15) alain soral (3) Alliot-Marie (94) Angela Merkel (5) annonce garde enfant (2) antisémitisme (4) asile (1) assurance maladie (3) austérité (12) Ayrault (108) Balkany (3) Barbier (2) Bedos (1) Bernard Tapie (6) Bertinotti (3) Besson (8) Bettencourt (2) bfm (2) bijoutier (1) blog (364) blogosphère (54) blogueurs (24) blogueuses (22) Borloo (82) Boutin (1) Bretagne (3) Brignoles (6) budget (9) Buisson (5) Cambadelis (1) canalplus (1) candidat (10) carla bruni (92) Cazeneuve (12) censure (53) Centrafrique (4) Cesar (2) Chirac (2) chroniques (391) chômage (157) cinema (1) Closer (2) commerce (2) contrat de travail (62) Copé (39) CopéGate (6) cotisations (4) coupdegueule (11) Crédit Lyonnais (1) culture (37) Cécilia (77) Darcos (71) Dati (233) dette (3) Dieudonné (10) dimanche (4) Droite (579) ducon (403) Duflot (9) Défense (92) délinquance (3) députés socialistes (4) ecologistes (4) Education (166) EELV (6) Eglise (2) election legislative (1) election municipale (3) entreprises (5) Environnement (198) Eric Besson (83) Eric Doligé (1) Error (2) espionnage (1) Europe (255) Fabius (11) Facebook (1) fachosphère (7) famille (3) Filippetti (4) Fillon (479) Finances (367) fiscalité (347) Florange (1) FN (5) France (483) Françafrique (121) François Hollande (282) front national (36) front populaire (2) frontaliers (1) Fukushima (1) Games of Thrones (1) garde d enfants (2) Gattaz (3) Gauche (263) gauchosphère (9) Gayet (1) Google (1) gouvernement (1157) grunen (1) grève (1) Guaino (2) Guerre (6) Guéant (71) Hamon (2) heures supplémentaires (71) Hidalgo (2) Hollande (417) Hortefeux (237) humour (100) identité nationale (155) immigration (310) impot (1) impots (2) impôts (1) incompétence (96) industrie (3) indépendance (99) infowar (8) Insécurité (167) international (483) inégalités (296) ipsos (1) Iran (1) Islam (2) Israel (1) IVG (1) juan (1) Juan Politic (387) Julie Gayet (6) Juppé (36) justic (1) justice (433) Kouchner (110) Lagarde (156) Le Foll (2) Le Pen (30) libre-échange (1) logement (3) Macron (1) Mamère (1) Mandela (2) manifestations (69) mariage gay (5) Marisol Touraine (6) Maroc (1) Marseille (1) Martinon (45) Maurice Lantourne (1) medecin (1) MEDEF (5) Melenchon (8) Merkel (1) Ministre (47) Montebourg (5) Morano (2) Morin (36) Moscovici (14) médias (429) Mélenchon (9) météo (1) nostalgie (1) Obama (3) ONU (1) OPA (1) Opinion (501) Pacte de responsabilité (3) Palestine (1) Parlement (103) Parti Socialiste (100) pauvreté (6) PCF (1) Pierre Estoup (1) plans (1) plein emploi (75) police (252) politique (1043) politique budgetaire (20) polémique (230) polémiques (57) Poutine (3) pouvoir d'achat (69) povcon (50) prison (26) prole (1) promess (1) promesses (1667) prostitution (1) Précarité (52) Président (519) Pécresse (47) qatar (1) racisme (1) Rajoy (1) reacosphère (3) religion (31) repentance (20) retraite (165) Rom (5) Royal (1) Russie (1) réac (2) récidive (40) réforme (5) régions (1) Santé (122) Sapin (11) sarkofrance (2380) Sarkozy (3691) securite sociale (5) service minimum (51) smic (1) solidarité (1) sondage (92) Standard and Poor's (1) Suisse (1) Surveillance (20) Syrie (5) Ségolène Royal (5) sénateur (2) Taubira (14) territoriale (1) theorie du genre (1) Thorez (1) tireur fou (2) Touraine (1) Transatlantic Trade and Investment Partnership (3) travail (4) TVA (1) UMP (700) vacarme (67) Vallaud-Belkacem (21) Valls (135) Valérie Trierweiler (4) vincent peillon (6) violence (118) voeux (1) Vrauche (1) wauquiez (6) Woerth (158) Xavier Bertrand (77) écologie (2) économie (184) élections (383) élections européennes (4) éthique (964)