Sarkozy J-10: Du Pipo et Des Accusations

En mars, le chômage avait connu sa plus forte progression depuis 3 ans. Mais allait-il s'inviter, enfin, dans la campagne ? Pas sûr.

Nous étions à dix jours du dernier tour, mais Nicolas Sarkozy préférait parler de Tarik Ramadan, d'islam, d'immigration, des horaires différenciés dans les piscines pour les femmes et les hommes, des « frontières qui rassurent un peuple », de la Grèce ou de l'Espagne, et d'un nouveau fait divers.

Au passage, il chipa trois mesures proposées par Marine Le Pen. Il voulait « être précis ».


De la France imaginaire
Quand il était président, il parlait des sujets qui l'intéressaient, sauf quand l'actualité lui en imposait d'autres. Il visitait une France imaginaire, composée de militants UMP qui applaudissaient et souriaient, parfois même de figurants, dans des petits villages ou des zones reculées, soigneusement bouclées par des cohortes de CRS ou de gendarmes. Parfois, il y avait même des enfants qui agitaient des drapeaux français en criant Nicolas ! Nicolas ! Il ne restait jamais longtemps, et repartait aussi sec avec le même jet ou hélicoptère présidentiel.

Pendant la campagne officielle,  Nicolas Sarkozy fut à nouveau hors sol. Il s'inventait des déplacements à Fukushima. Il critiquait vertement des propositions de son rival qui n'existaient pas comme la prétendue suppression du quotient familial ou l'augmentation du nombre de fonctionnaires. Il remerciait des foules fantômes, comme ce mardi à Longjumeau.

Sarkozy croyait qu'en les criant, les mensonges deviendraient vérité. Ils devenaient plus visibles.

Depuis dimanche dernier, il tentait de comprendre cette mauvaise surprise que les Français lui avaient fait, le placer second au premier tour, et talonné par une Marine Le Pen qu'il croyait déstabilisée par son offensive sur les thèmes frontistes traditionnels.

Tariq Ramadan plutôt que le chômage
Il était si sonné qu'il fut pris de moments d'absence.

Ainsi, il accusa François Hollande d'être soutenu par Tariq Ramadan. C'était faux. Mais répéta l'accusation, jeudi matin sur France Inter: « La déclaration de Tariq Ramadan c’est le 11 mars 2012 à Lyon, dans le cadre du Printemps des quartiers, sur le thème “justice sociale, Palestine et islamophobie”. Ils furent trois à appeler à voter pour monsieur François Hollande, monsieur Ramadan et deux autres orateurs, monsieur Brakni, représentant le parti des Indigènes de la République (sic!), et monsieur Marwan Muhammad, représentant le collectif contre l’islamophobie en France. Ils ont tous les trois, dont Tariq Ramadan, appelé les personnes présentes, ainsi que leur entourage, ont-ils précisé, à voter pour François Hollande ou pour un parti politique qui serve l’islam. » C'était faux. Jeudi matin, Tariq Ramadan démentit avoir lancé un quelconque appel à voter Hollande: « Jamais de ma vie, je n’ai appelé à voter François Hollande». Ramadan ne voulait ni de Sarkozy, ni Hollande. Les deux autres prétendus supporteurs de François Hollande nièrent également tout soutien au candidat socialiste.

Sarkozy accusa aussi Hollande d'être soutenu par les recteurs de 700 mosquées de France. c'était faux. Deux mensonges en deux jours.

Le programme FNUMP
Plus tard, il était en meeting, au Raincy, la ville d'Eric Raoult. Il récupéra trois propositions de Marine Le Pen: imposer un examen de français et sur les valeurs de la République pour les immigrés (et non pas les naturalisés); imposer dix années de présence sur le territoire et cinq années de cotisations pour bénéficier des prestations sociales quand on est immigré (i.e. cotiser tout de suite, mais attendre 10 ans pour bénéficier de la Sécu...); et instaurer une présomption de légitime défense pour les forces de l'ordre.

Ses premiers mots furent « pour les fonctionnaires de police ». L'un d'entre eux venait d'être mis en examen pour homicide, suspendu de ses fonctions (mais pas de son salaire). Le Monarque proposa donc une présomption de légitime défense, une mesure qu'il chipait à Marine Le Pen.
« Je suis du côté des fonctionnaires de la République, voilà la réalité. Que la justice dise le droit et nous nous inclinerons, mais je demande que le droit de la légitime défense évolue dans un sens plus protecteur pour les policiers et les gendarmes. Il doit y avoir une présomption de légitime défense. Dans l’Etat de droit, on ne peut pas mettre sur le même plan le policier dans l’exercice de ses fonctions et le délinquant dans l'exercice de ses fonctions à lui »
Il était en rage: contre l'Humanité, « être traité de fasciste par un communiste, c’est un honneur !». Contre le Monde, « ce grand journal dit… Grand. Que j’ai franchi la ligne jaune, la ligne blanche, la ligne rouge ». Contre Hollande, les mêmes caricatures: « Si vous voyez un riche – comprenez quatre mille euros de plus par mois –, faites-lui les poches ». Il surjoua évidemment la victime (« il y a des sujets où, avant même d’avoir commencé, j’avais tort, je ne devais pas en parler.»).

Dans l'équipe de campagne, c'était la curée. Le trop jeune Geoffroy Didier, poulain de Brice Hortefeux et secrétaire national de l'UMP, accusa François Hollande de «se préparer à brader notre citoyenneté» en «accordant le droit de vote aux sans-papiers». C'était faux. Cette mesure n'existait pas dans le programme du candidat. Lionnel Luca, député UMP de la droite populaire qualifia la compagne du candidat socialiste de rottweiler. Des propos ignobles condamnés, avec effort, par Nathalie Kosciusko-Morizet quelques heures plus tard, puis Nicolas Sarkozy sur France2.

Du Pipo et Des Accusations
Le soir, il était à Des Paroles et Des Actes. Il arriva sur le plateau vers 21h50, essoufflé, gris et cassé. C'était curieux. Le coeur battait-il trop vite ?

Au début, il était nerveux, faussement calme.
Il était content de son score, et ne comprenait pas pourquoi on le donnait perdant. «Avec un Front national à 18%, pour un président sortant faire 27,2% après quatre années de crise, c'est pas rien !» A l'Elysée, ses conseillers faisaient leurs cartons.

« Ah bon... quand on dit que Marine Le Pen dit que le soleil est jaune... » Il était agacé qu'on l'accuse de courir après Le Pen. Il s'égara aussi: « Je n'ai pas apprécié la mise en cause par Monsieur Hollande et les responsables socialistes des forces de police dans l'affaire Merah ». Puis il raconta, avec de multiples détails, le fait divers qui valut au policier sa mise en examen. Quasiment mot pour mot comme l'après-midi au Raincy. Il cherchait la formule:  « Pour les habitants de la Seine-Saint-Denis, un délinquant et un policier, c'est pas la même chose ! »

Peut-être conscient d'être allé trop loin, il lâcha qu'il lui paraissait normal que le policier soit inculpé. «Que la justice fasse son travail c'est normal (…) La qualification quand même choque beaucoup les policiers ».


Confronté à ses mensonges, il dut reconnaître. Ses aveux furent parfois déroutant
Sur l'expression « vrai travail », qu'il avait nié avoir utilisé, « j'ai voulu dire une vraie fête du travail »... «Est-ce que cette expression je la reprendrai ? Non je ne la reprendrai pas».
Sur son déplacement inventé à Fukushima, « Dans le meeting, ça faisait mieux de dire que j'avais été à Fukushima.»

Il dut reconnaître que l'ultra-cumul des mandats et des fonctions était une faute. A dix jours du dernier tour, il n'était pas trop tard pour bien faire: « Ce n'est pas normal que les ministres puissent être maires ou présidents d'exécutif. Quand on est ministre, on ne doit faire que ça ». Quand il était ministre, avant 2007, il était resté maire et président du conseil général de la région la plus riche de France.

Il fut flou, était-il trop stressé ?
Sur la préférence nationale, il n'était pas d'accord, ou peut être pas... On ne savait plus. Il préférait la préférence communautaire, sauf peut-être pour quelques cas bien précis. On ne savait plus. «Nous avons commis l'erreur d'accueillir des gens sans nous préoccuper de leur intégration» ou encore: «Notre système d'intégration ne marche plus».

En cas de duel FN/PS aux prochaines législatives, ... Nicolas Sarkozy refusa de répondre (« je choisis le moment où je réponds ! »), puis confia : « nous verrons au cas par cas. »

Devant des journalistes, il n'osa pas les tacler, il n'osa pas répéter ce qu'il disait à longueur de meetings contre la presse et les médias. Vers la fin, il dénonça les « journaux de gauche » et la « une de l'Humanité » qui le figurait à côté de Pétain.

Nicolas Sarkozy n'était plus un président normal.



151 commentaires:

  1. comme d'hab
    du blabla comme au dernier pince-fesses de mme de charivari
    rien sur ses propositions de futur (?) président sauf a piquer dans la pche des autres (y compris pour trouver du pognon - une nouvelle fois il va vider les caisses des communes)
    quel contraste avec le calme et la pédagogie de fH sur les mesures qu'il compte prendre une fois élu

    RépondreSupprimer
  2. De cette campagne puante, ce qui me sidère le plus c'est que 45% de la population francaise voterait pour ce nabot mafieu,haineux, comment peut-il attiré tant de monde derrière lui? J'avoue que ça me dépasse. solange

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore une connerie de sarkolâtre.

      Supprimer
  4. L incompetence de Flanby s est etalée au grand jour à la télé

    en face le charisme l experience et la volonté de Sarko

    y a pas photo Moullande au depotoir socialo !

    Sarko a la tete du pays !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu as oublié la démarche élégante, les tics nerveux et la bonne éducation (cass'toi pov con) de Sarko.

      faut y aller a fond - 10 point à rattraper !

      Supprimer
    2. L'insulte est l'arme du désespoir de l'UMP qui n'a plus rien à dire "flanby, moullande, dépotoir".... qui depuis qq jours masque la vacuité de ses idées par des insultes vulgaires et grossières tous azimuts

      Supprimer
    3. J'te reconnais, toi. T'es l'amisarkozyste ou son sosie. Insultes, injures, admiration béate pour le candidat sortant et bientôt sorti. Ca va être long les 5 prochaines années. Tu devrais plutôt affûter tes arguments, mais tu n'en as peut-être (sûrement ?) pas. Au travail, au vrai travail, j'veux dire !

      Supprimer
  5. Sarközy sur France 2: "...pas d’accords avec le Front national. C’est clair, net et précis.".
    Cela rappelle d'autre propos "Il n’y aura pas de privatisation d’EDF ou de Gaz de France. C’est clair, c’est simple et c’est précis."

    RépondreSupprimer
  6. Hollande sur France 2: "...pas d’accords avec le Front national. C’est clair, net et précis.".
    Cela rappelle d'autre propos "Il n’y aura pas de privatisation d’EDF ou de Gaz de France. C’est clair, c’est simple et c’est précis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les petits trolls sont devenus perroquets pareil comme leur champion qui dit tout ce buisson lui dit HIHIHI. Solange

      Supprimer
    2. 11:50 PM, vous vouliez très certainement dire "sarközy sur France 2", sinon votre phrase n'a pas de sens.... et vous vous faites traiter de troll, injustement peut-être.

      Supprimer
  7. Casseurs socialos

    En prenant le pouvoir en 1981, les socialistes français ont durablement abimé l’un des ressorts les plus précieux de notre pays :


    le goût pour l’effort et le sens du devoir.

    Deux lois ont suffi pour faire dérailler le pays :

    les 35 heures et la retraite à 60 ans.

    L’effet dévastateur de ces lois est largement sous-estimé.

    Les effets mécaniques ont été dans une large mesure corrigés par Sarkozy mais ces lois ont changé les valeurs d’une grande partie des français.

    Pour beaucoup de français, ce n’est plus le résultat de leur travail qui compte, mais le fait d’avoir effectué le nombre d’heures légal.

    Qu’importe que le but ne soit pas atteint, pourvu que le temps de présence soit respecté.

    Ce phénomène est dévastateur car il a cassé le dynamisme du pays et a rongé sa compétitivité.

    Sarkozy a voulu changer cet état d’esprit en prônant le travailler plus pour gagner plus mais il s' est trouvé confronté a cette gauche laxiste assistée qui prefere mettre les gens au chomage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Couché, le troll.

      Supprimer
    2. Voilà quelqu'un qui aime les paradoxes : le candidat sortant fait voter des lois en quantité, au moindre fait divers, pour tout réglementer, alors qu'il se déclare, entre parenthèses, libéral. En outre, je signale à ce brillant démocrate que les lois sont destinés à protéger les citoyens, y compris lui. A moins qu'il ne préfère la "loi" de la jungle, où les prédateurs libres et les proies, tout aussi libres, peuvent vivre heureuses, mais les animaux n'ont pas encore inventé la démocratie ...

      Supprimer
  8. Les petits trolls gauchistes sont devenus perroquets pareil comme leur champion Moullande qui dit tout ce tarik ramadan lui dit HIHIHI.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est d'un telle bêtise que l'on peut se demander pourquoi vous venez l'exhiber ici, en ricanant de surcroît. Vous avez souvent porté le bonnet d'âne à l'école, je parie.

      Supprimer
    2. Ce type d'ânerie sans queue, ni tête, on connaît. Tu es payé pour les écrire ou c'est juste pour le plaisir ? Parler de M. Ramadan comme inspirateur de François Hollande, alors que tu idolâtres M. Sarkozy, le promoteur invétéré du communautarisme, c'est du dernier comique. Rappelle-toi quand le candidat sortant, chanoine de Latran, nous expliquait que le curé était plus important que l'instituteur pour éduquer un enfant ! Tu n'es peut-être pas au courant ou est-ce ue tu te contentes de balancer des éléments de langage de ton parti sur Internet ?

      Supprimer
  9. Bon c est pas l tout je vais bosser

    faut bien engraisser ces faignants de socialos assistés chomeurs professionnels qui bavent contre Sarko toute la journée devant leur ordi

    a plus et bavez bien la victoire de moullande depend de vos selles et dejections vomissives antisarkos

    bye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. que veut dire 'bosser' en langage correct, sinon avoir une bosse, càd être bossu
      fainéant, 'déjections vomitives' serait correct

      Vous êtes un bon UMP incapable de rédiger en français correct et élémentaire, grande spécificité UMPiste

      Supprimer
    2. Moullande et Rottweiler vraiment pas de quoi se vanter, ces UMP ou l'énergie du désespoir, ils n'ont plus rien à perdre, ils ont tout perdu... même l'ersatz de dignité dont ils se paraient, un vernis bien mince !

      Supprimer
    3. Ami, tu sais, Michel Audiard disait "c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule". Dans ton cas, c'est le contraire. Tes histoires de caca, pipi ..., ça relève de la médecine et pas de la politique. Sans vouloir te faire de peine, tes "pensées" de cuvette de WC ne sentent vraiment pas bon.

      Supprimer
  10. Panique chez les pompes a glands

    les petits cafards UMPisses courent de blog en blog, agrémentant leur diarhée verbale de HIHIHI HAHAHA comme autant de flatulances.

    Le glaive de la JUSTICE va s'abattre sur eux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pompe à gland.... UMPistes, diarrhée... flatulence

      Pourquoi vs exprimez vous aussi mal que ts ces UMPistes que vs détestez

      Supprimer
    2. Peut-être parce qu'ils ne comprennent pas un autre langage.

      Supprimer
    3. parce que avec ces UMPisse c'est niveau chiottes à turc, le Morano style, le language de malfrat, pas les vers de 12 pieds ou les hautes préoccupations de Mauriac !

      Supprimer
    4. demondons une dissertation à David Douillet sur l'oeuvre d'Albert Camus, tu as 10 jours David !

      Supprimer
    5. MDR MDR Aleber KAMU qui sait ? pas trouvé dans le dictionnaire !
      "Oui je suis le dernier, je passe pour fainéant mais je m'en fous, je suis près du radiateur et puis comme plus tard je veux devenir ministre, moins je serai calé plus j'aurai de valeur !" MDR
      Il a été un grand champion, il a honoré la France de ses victoires, mais ce n'est pas suffisant pour faire un ministre "présentable", d'autres avant lui ont eu une grande carrière sportive, Alain Calmette par ex, mais lui était médecin, Lamour est kinési....
      La culture générale tellement sacrifiée en sarkozie et supprimée à Sces Po au nom de la diversité... à terme la diversité sera synonyme d'indigence intellectuelle, à force de toujours tirer vers le moins-disant, partout ailleurs dans le monde, ds les pays émergents ce sont les gens cultivés qui sont mis à l'honneur, sauf en France, pays du Siècle des Lumières dont les Lumières sont éteintes, pas prêtes de se rallumer !

      Supprimer
    6. Alber Camus est prix Nobel.

      Supprimer
    7. @4.05 Peut être vouliez vous dire Albert Camus prix Nobel de littérature 1957 - Grand et premier ministre de la culture du Général De Gaulle, en espérant que vous ayez compris le second degré et la dérision de @2.43 sinon à chacun son coup de griffe AlberT Camus 1913-1960 mort dans un accident de voiture, hélas, les accidents de voiture auront toujours à l'origine des drames de sa courte vie !

      Supprimer
    8. Aleber Kamu est, comme chacun le sait, un copain de Roland Barthès (sic). Et pas très bon au foot, de surcroît.

      Supprimer
    9. Lorsqu'il avait 7ans c'est Zinédine Zidane qui les a entraïnés...LOL

      Supprimer
    10. Si je suis d'accord sur le fait qu'il y a probablement des UMPistes qui passent de blog en blog, je trouve mauvaise et même insupportable l'idée de copier leur style, incapables d'aligner deux phrases sérieuses, mais uniquement des injures, des provocations, qui ne font rire personne qu'eux-mêmes. Qu'ils donnent des arguments, qu'ils alignent, ne serait-ce que deux idées de suite, c'est ce que je demande à voir et à lire ! Pour le reste, ils méritent notre mépris et notre amusement. A partir du 7 mai, ça va être dur, dur pour eux ....

      Supprimer
  11. Sommes-nous tomnbés si bas , nous Français, pour ne pas être capable d'argumenter plutôt que de d'insulter et vomir sur ceux qui ne pensent pas la même chose que nous ! je déteste les supporters de foot qui,aveuglés par leur champion, sont prêts à descendre sur la pelouse pour "tuer" ... et qui le font d'ailleurs, hors du stade ! - quand je lis le blog de "anonyme du 27 à 12.00h" je suis horrifié par les mots qu'il emploie .... mais il parait qu'on a le dirigeant qu'on "mérite"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un peu normal. C'est dans l'air du temps. Qui a installé cette agressivité, cette confrontation à coups d'insultes? "Casse-toi, pôv'con", l'on s'en souvient parce que c'est passé à la télé, mais les lecteurs assidus du Canard se souviennent de beaucoup d'autres cas du même acabit. Qui sème le vent....

      Supprimer
    2. Ce qui restera de l'ère Sarkozy un débraillé en tout et pour tout, un langage de bistrot, le mépris absolu pour la culture, pour l'Histoire ; il a voulu tirer à lui la France et les Français, il a tout tiré vers le bas, vers sa médiocrité, il est un médiocre, un petit mec qui s'il a été le plus critiqué c'est parce qu'il a prêté le flanc la critique la plus méprisable. Depuis sa visite au Vatican emmenant Bigard la première fois, et cet infâme Steevy Boulay la seconde, envoyant ses SMS... en passant par le salon de l'agriculture et sa phrase collée à ses basques, jusqu'au détournement du premier mai, il est temps qu'il disparaisse. L'argent, le fric n'ont jamais rendu un être médiocre intelligent et cultive, un âne ne sera jamais un étalon, qqsoit les conseillers et les coaches

      Supprimer
    3. Parfaitement d'accord.
      Au fait, je l'avais oublié moi-meme, que devient le Steevy en question. A l'époque sarközy avait dit que c'était son ami. Pas un journaleux pour lui demander de ses nouvelles! Ah, c'est beau l'amitié!

      Supprimer
    4. Vous avez raison d'être horrifié, mais ce qui est pire c'est qu'il ne sait même pas orthographier correctement les insultes dont il doit être si fier : il ne peut y avoir d'un côté le fond et de l'autre la forme, un mauvais style c'est une pensée imparfaite ! Avec lui tout est nul, bon à jeter, propos de caniveau.

      Supprimer
    5. @2.24 Il est vraisemblablement retourné là où est sa place, là où il aurait du rester, le néant. "Ami de Sarkozy" : le dictionnaire sarkozyste, càd celui de ses quelque 200 mots a des définitions totalement différentes de celles du peuple... que nous simples citoyens ne comprenont pas, nous n'y sommes pas accessibles MDR

      Supprimer
    6. Oups "ne comprenons pas"

      Supprimer
  12. Se faire battre par quelqu'un qu'on traite de nul, la pire humiliation !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Amusant! Cela ne gâche rien.

      Supprimer
    2. Formule hélas tellement juste, c'est dire : nous sommes contraints de choisir entre la peste et le choléra, c'est dire si notre république et notre démocratie sont malades !

      Supprimer
  13. Jeudi soir 26 Avril sur FR2, c'était la 1ère fois que j'écoutais du début à la fin Sarkozy, je ne le supporte pas, bien que de Droite LOL J'ai été atterrée par ses explications et ses propos, tous basés sur la manipulation la plus médiocre et jamais démentie ou soulignée par les journalistes. On lui reproche un fait et il botte en touche arguant d'un élément prétendument historique, mais faux d'un point de vue historique. Qqsoit le sujet, sa réponse est tjrs un mensonge à son avantage, on évoque la perpétuité, il est d'accord mais parle d'autre chose,"la continuation de la peine une fois exécutée si le délinquant sexuel n'est pas reconnu guéri"... bien sûr qu'il faut mettre hors de la société ces délinquants et criminels sexuels, mais le maintien en détention (qqsoit la forme donnée) d'un détenu qui aurait purgé sa peine est une incarcération arbitraire qui ouvre la porte à tte sorte d'incarcération arbitraire ; la même chose avec la Une de l'Huma, il refuse de reconnaître que Pétain est celui qui a institué le Premier Mai Fête du Travail (mais Fëte Internationale de la Solidarité ds d'autres pays) et affirme en hurlant que le Premier Mai n'appartient pas à la CGT ou à Hollande ; contraint de reconnaître qu'il ment, vidéos obligent, re le Vrai Travail et T Ramadan ce qui lui permet de nous emmener une nouvelle fois sur sa vie privée et intime, il aime Carla et il connaît V Trierweiler puisqu'elle était journaliste.... Je n'en peux plus de Sarko et sa bande de branquignols, moi ma famille mes amis nous avons voté Sarko2007 nous le regrettons depuis mi-Mai2007... mais désormais nous n'en pouvons plus... Sarko est insupportable, quant à sa bande pieds nickelés, qu'ils dégagent tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout est dit. Merci pour cette illustration intelligente et instructive.

      Supprimer
    2. Votre message est bienveillant, merci, le pire ? commentaire qui illustre son comportement manipulateur est quand même son voyage à Fukushima. Sarko est un vulgaire pubard qui prétend vendre une nouvelle lessive qui lave plus blanc que blanc, l'emballage virtuel séduit c nouveau, on achète et de suite on s'aperçoit que l'emballage et le contenu ne sont que des leurres... pour nigauds, nous avons été 53% à être des nigauds, trompés, sauve qui peut un second mandat serait une faute. Hollande ne pourra pas faire mieux, mais surtout pas pire, l'élu devra affronter la réalité et conduire l'économie française selon les diktats de l'UE, il pourra négocier et gagner à la condition que les 26autres qui ont aussi rang de Chef d'Etat soient d'accord et que la dette soit remboursée. Avec Hollande ce sera la même chose, l'emballage changera plus respectueux, plus serein, moins agité, moins menteur, moins gesticulateur, le calme est vital à la réflexion, et ça Sarko n'a toujours pas compris.
      Sarko le lapin de Duracell a déchargé ttes ses piles, ses piles sont jetables non rechargeables... nous n'en voulons plus !

      Supprimer
    3. merci pour votre message... avouer avoir voté Sarko en 2007 c déjà pas mal... parce que désolé... il était déjà totalement barje...

      Supprimer
    4. Vous faites honneur à vos convictions en acceptant de voir la réalité telle qu'elle est, merci

      Supprimer
    5. Je suis essentiellement d'accord avec vous à la différence près que j'envisage, pour ma part, que le balancier, actuellement en position droite libéralo-mondialiste toute, va enfin partir dans l'autre sens, vu le désastre auquel nous assistons. Et la crainte du grand capital c'est que ce processus ne commence en France. Pour cette raison, comme je l'avais déjà indiqué ici, Merkel et Cameron, qui ne supportent pas la vue de sarkozy ont essayé de le soutenir publiquement. Beaucoup moins maintenant, car il est clair pour tous que sarkozy est bel et bien cuit.

      Supprimer
    6. Toyan vous avez raison : en 2007 le choix était entre un coq ou une dinde LOL
      Une femme intellectuelle (de Gauche bien sûr LOL) Marie Darrieusecq, pas stupide du tout, pas grande écrivain mais cultivée, normalienne, avait dit "il faut voter pour Ségolène parce qu'elle est une femme" : cette affirmation m'a sidérée, être femme ne suffit pas à faire un programme politiquee LOL Si ns regrettons notre vote2007, nous ne récidiverons pas, si le vote est un devoir, nous avons le droit d'être exigeants, re les candidats et qqfois on peut regretter que le vote blanc ne soit pas reconnu comme un vote de protestation, ou d'adhésion à autre chose avec plus de compétences, pour que la classe politique cesse de considérer la France autrement qu'un défilé de mode, ou un terrain de jeux pour certaines/certains dont les français ne sont que les pions... dociles et soumis !

      Supprimer
    7. @02:04 AM
      Oui, évidemment. Etre une femme ne peut être considéré comme une qualité en soi et c'est d'autant plus curieux que c'est en contradiction avec le principe même du féminisme qui réclame L'EGALITE. Il est acquis que SR n'était pas la meilleure candidate pour le PS et qu'elle n'était même pas bien préparée pour une campagne. N'oublions pas le traitre Besson, son directeur de campagne quand même! Cependant, l'on connaît sarkozy depuis longtemps: l'école Pasqua, la trahison de Chirac, les magouilles financières relatives à son appartement et aux financements politiques douteux (de moins en moins), sa collusion avec les sphères économiques et financières, le fait que le mensonge est sa première nature.... et il continue, malgré les documents que l'on lui présente. C'est un cas pathologique que l'on pourrait étudier...

      Supprimer
    8. @2.44 Pas d'accord sur tout mais vous avez en partie raison. Egalité homme/femme ne veut pas dire que l'homme est le modèle sur lequel une femme doit s'étalonner, peu de femmes ont envie de ressembler à un homme, en tout point LOL l'égalité c'est permettre à une femme d'être grutier, ou grutière, si elle le souhaite, chacun son goût, sans que ce soit une obligation, par contre la parité est une obligation mais à compétences ++ égales et non simplement par favoritisme pour la photo et pour respecter un 50/50 imbécile. Comme Sarko qui a nommé des potiches femmes jeunes et incompétentes pour immortaliser sur la photo sa politique de la diversité.
      Quant à Sarko re son duplex, remis à jour récemment, ok sur tout le reste, et totalement d'accord sur le cas pathologique du personnage qui est une sorte de case study pour étudiant en psychiatrie LOL

      Supprimer
    9. CE QUI EST INQIETTANT C'EST LE LAXISTE DE MR PUJADAS QUI N'AUSE PAS L'INTERROMPRE CE QUI LAISSE LE TEMPS S'ECOULER ET A LA FIN PAS DE QUESTIONS DEGRADANTE POUR MR NS ET SA DEFAITE.
      CELA ME FAIT PEUR POUR LE DEBAT CAR CE SERRA ENCORE LUI
      ET DES LE DEBUT NS L'AVAIT RECADRE EN LE FLATTANT...ET ON SE CONNAIT BIEN

      ALORS ATTENTION

      AD95

      Supprimer
    10. 03:05 AM: Je ne vois pas où est le désaccord, puisque ce que vous dites va dans le même sens (exprimé différemment) que ce que j'ai écrit. Personnellement, je ne vois pas de divergence d'idées.
      Au sujet de SR je pense énoncer des faits, pas d'idées personnelles. J'ai voté pour elle, évidemment.
      A+

      Supprimer
    11. @3.36 Nous sommes donc d'accord avec toutefois de petites divergences que j'ai voulu exprimer en les soulignant, donc tout est bien ! A+

      Supprimer
    12. @3.36 Saisir en lettres capitales signifie que vous hurlez, que vous êtes en colère. Ce qui m'effraie, ce que je trouve effrayant : avec vous il n'y a ni fond, ni forme, votre style est d'une médiocrité absolue, il est la marque d'une pensée imparfaite et confuse !
      Votre texte est incompréhensible, pour être compris il faut être compréhensible, à vous de faire des efforts pour l'être.

      Supprimer
    13. "@ 03:36"? Vous devez faire erreur. Il n'y a que 2 lettres capitales: SR.

      03:36 et maintenant

      Supprimer
    14. @3.36 Compléter, enrichir un débat en apportant des précisions ne signifie pas qu'i y ait désaccord !

      Supprimer
    15. @5.11 - Pan sur le bec, le mien, mille millions de pardons et plus encore.... il s'agissait de @3.11, je ne comprenais pas votre com 5.11 et pour cause, ce n'est pas à vous que mon com était destiné LOL LOL la pièce vient de tomber LOL LOL

      Supprimer
    16. Je n'ai pas voté pour le candidat sortant, mais je suis content de constater, au-delà des divergences politiques, que nombre de ses électeurs ne supportent plus ce comportement obscène, cynique, malhonnête en un mot, que certains journalistes qualifient de "décomplexé". Oui, la morale, les valeurs ont encore leur place en politique pour beaucoup d'entre nous.

      Supprimer
  14. Pour les corbeaux de l'U.nion du M.ouvement P.étainiste,j'ai des paroles pour vous.
    Ami, entends- tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines?
    Ami, entends- tu les cris sourds du pays qu'on enchaine ?
    Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c'est l'alarme.......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien vu ce chant me donne la chair de poule....

      Je doute que les UMPistes de base le connaissent et pourtant il fait partie de notre Histoire récente, certains ne connaisent pas, d'autres penseront que c'est du Barbelivien au pire du Faudel, paroles d'Enrico Macias.

      Cette UMP est une bande d'aculturés, ignares et le pire, fière de l'être, comme si tout avait commencé avec l'avènement de ce Sarko qui ne connaît rien, absolument rien, ni à la France ni aux français

      Supprimer
  15. Tout est dit. Merci pour cette illustration intelligente et instructive.

    RépondreSupprimer
  16. @Juan: "du pipo" c'est bien, mais "du pipeau" c'est encore mieux....
    Et, comme toujours, très bien vu, très synthétique, bien illustré. Chapeau!
    bbc007

    RépondreSupprimer
  17. En fait le soleil est blanc...Tellement qu'il en est aveuglant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, il n'est ni blanc ni jaune. Il a un spectre beaucoup plus large, mais passons. L'illustration de sarközy est, effectivement stupide, car il a parlé d'une couleur, comme d'une vérité objective. Or, en dépit de l'existence de la discipline colorimétrie, nous ne voyons pas les couleurs de la même façon (même abstraction faite des pathologies). Ne dit-on pas " vous savez, les goûts et les couleurs...." Tout est comme ça chez l'immature ignorant sarközy. Il se croit malin avec ses vannes stupides qui ne font leur effet qu'au meetings UMP.

      Supprimer
    2. Oups!"...aux meetings.."

      Supprimer
    3. Tellement vrai, mais pourquoi jamais aucun journaliste, jamais ne le reprend ; ce n'est pas évident, il ne se laisse pas faire le bougre !
      Certains journalistes de la presse écrite démentent ses propos de suite ou dès le lendemain, ceux qui propagent/se gargarisent des idées nauséuses de Sarko sont souvent des gens qui n'ont que la télé comme source d'info, qui n'ouvrent plus aucun journal, ou pire qui ne comprennent pas ce qu'ils lisent.. LOL-Lui il est sûrement un alien de la Daltonie-LOL Comment réagirait-il si on lui disait que pas un blanc ne ressemble à un blanc ! !

      Supprimer
    4. @2.04 Je vous propose une définition qui lui colle parfaitement :

      "Oui je suis le dernier, je passe pour fainéant, mais je m'en fous, je suis près du radiateur et puis comme plus tard je veux devenir président moins je serai calé plus j'aurai de valeur !"

      Le titre de Juan est parfait "Du pipeau, des accusations, et des mensonges" = c'est Sarkozy

      Supprimer
  18. Aux trolls déferlants, à ces perroquets déféquants, en l'honneur de vrais perroquets intelligents :
    http://www.youtube.com/watch?v=5QT73Iw1zsc

    RépondreSupprimer
  19. Sur france info hier, diffusion de l'intervention de Tarik Ramadan, il n'a jamais parlé de soutenir Hollande: il est contre Sarkozy, et si c'est Hollande qui lui succède: il sera contre aussi.
    Ca ne s'appelle pas un franc soutien...

    RépondreSupprimer
  20. DEBAT DE HIER SOIR


    NOUS AVONS PU VOIR AVEC NICOLAS SARKOZY UN VRAI PRÉSIDENT QUI CONNAIT TOUS CES DOSSIERS ET QUI RÉPOND A TOUTES LES QUESTIONS SANS SE DÉROBER.
    EN FACE UN HOLLANDE QUI EN ÉTANT DANS LES MEMES STUDIO FUIT LE DÉBAT EN FACE A FACE.
    QUELLE HONTE POUR UN HOMME QUI VEUT DIRIGER UN PAYS ET QUI N'EST MEME PAS CAPABLE D'AFFRONTER SON CONTRADICTEUR QUAND IL EST DANS LA MEME EMISSION. LAMENTABLE !
    CELA EN DIT LONG SUR LE COURAGE DE CE PERSONNAGE QUI EN PLUS SE CONTENTE DE RÉPONDRE AUX QUESTIONS PAR UN FLOU ARTISTIQUE....QUAND IL RÉPOND !
    SON PROGRAMME C'EST "ON VERRA, ON EN DISCUTERA, ON SE RÉUNIRA... BREF RIEN DE CONCRET, RIEN DE CHIFFRÉ. DE LA BONNE LANGUE DE BOIS, DE BELLE DÉMAGOGIE ET UN RAFISTOLAGE DU PROGRAMME DE LA GAUCHE DES ANNÉES 80.
    TOUJOURS LES MEMES SOLUTIONS PÉRIMÉES: EMBAUCHE DE FONCTIONNAIRES, AUGMENTATION DU SMIC, DISTRIBUTION D'AIDES DIVERSES, PRENDRE AUX RICHES POUR DONNER AUX PAUVRES, BREF DES FORMULES ÉCULÉES QUI N'ONT REUSSI DANS AUCUNS PAYS AU MONDE.
    NOUS AVONS EN FRANCE LA GAUCHE LA PLUS RINGARDE DE LA PLANÈTE QUI N'A PAS VU QUE LE MONDE A CHANGÉ.
    FRANÇOIS MITTERAND A RUINÉ LA FRANCE, FRANÇOIS HOLLANDE VA L'ACHEVER.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a compris. Prenez vos gouttes, vérifiez votre passeport et quittez le pays sinon les décombres d'une France en ruine vous tomberont sur la tête.
      Adieu.

      Supprimer
    2. Quelques remarques
      1- Evitez votre saisie en lettres capitales (dont la signification sur la toile sont la colère et des hurlements), pas très respectueux si vous voulez être lu. Nous ne sommes ni sourds ni aveugles !
      2- Branchez votre sonotone et votre cervelle, ce débat sur FR2 ne prévoyait en aucun cas un débat face à face, ce n'est pas le concept de cette émission. Comme Sarko vs reprochez ce qui n'est pas, vs souffrez d'anognosie ou de umpinie (c'est nouveau et incurable) !
      3- Pas étonnant que vous soyez un sarkozyste convaincu c'est aux 'pigeons' comme vous qu'il s'adresse, avec des mots simplissimes, les seuls qu'il connaisse
      4- Brucolaque a raison vite prenez votre passeport et quittez cette France, les Français ne vous retiennent pas, vous êtes handicapé du raisonnement le plus élémentaire

      Supprimer
    3. Oups "dont la signification sur la toile est ..."

      Supprimer
    4. Oh, que c'est bien dit! Si avec cela vous ne récoltez pas des HIHIHI et des HAHAHA, c'est à désespérer.(LOL, évidemment!)

      PS @Juan: ne pouvez-vous pas leur mettre quelques émoticônes à ces trolls pour leur faciliter l'expression écrite? De cette façon, ils n'auront qu'à cliquer, comme les chimpanzés de laboratoire, lesquels font cela beaucoup plus vite, évidemment, car naturellement plus doués.

      Supprimer
  21. La plupart de ceux qui votent Sarko votent plus pour leur camp que pour l'homme qu'ils savent sans doute minable et sans scrupule.
    Leurs arguments sont tirés de croyances qui ne résistent pas à l'analyse. Comme condamner la retraite à 60 ans. Il n'y a que ceux qui ont commencé à bosser dur toute leur vie, souvent dès le plus jeune âge, qui sont en mesure d'apprécier la portée d'une telle disposition.Ils disent tous que puisque l'on vit plus longtemps on doit travailler plus longtemps. Or, si on travaille plus longtemps il n'est pas sûr que l'on vive plus longtemps. Travailler 47 ans (âge de départ fixé à 67 ans) dans une vie faîte de labeur et de peine n'est pas le meilleur moyen de vivre longtemps. Pareil pour les 35 heures: l'histoire du monde du travail a montré une baisse progressive du temps de travail, signe d'une civilisation avancée. Cette baisse a été rendue possible grâce à une productivité qui s'est développée considérablement avec l'avènement des machines. Le temps "gagné" par l'homme a été compensé par les machines. Avec l'informatique cette productivité va encore augmenter dans des proportions inouïes. Le fait de veiller à ce que l'humain soit gagnant dans une telle évolution, au lieu que ce soit uniquement le capital, est une mesure de bon sens. Augmenter la durée de travail des machines: mille fois oui. Mais, corrélativement cela doit entraîner la baisse du temps de travail de l'homme. Dire le contraire c'est faire preuve d'aveuglement.

    RépondreSupprimer
  22. Et bien fais comme Johnny Halliday fait toi construire une villa à Los Angeles, la France tu l'aime ou tu la quitte.

    Tu reviendra pour les procès des affaires, amisarkozyste ?

    RépondreSupprimer
  23. Au secours,comme d'habitude Pujadas s'est fait prendre la main d'emblée,NS n'était même pas encore assis qu'il commençait à attaquer,quand aux questions tout juste si il ne s'excusait pas de les poser et aucune relance.Quelqu'un pourrait il lui expliquer que journaliste ce n'est pas un truc fourre tout mais qu'il y a des spécialité et interwieveur politique ce n'est pas son métier.On en vient presque à regretter les anciens de la télé (St Cricq affligeante de part le style des questions à FH: "alors vous allez prendre le train"Si seulement après elle avait parlé D'AIR SARKO utilisé même pour aller dans des villes où il ne pouvait pas se poser ou du fiston que l'on va chercher à des milliers de km.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la conduite des interviews était en-dessous de tout et, en tout état de cause, nettement plus bienveillante à l'égard de sarközy. Je retiens la question: "Y-a-t-il trop d'étrangers en France?" - cas archi-classique de "Morton's fork". Tout, tout petit, le cireur de pompes à talonnettes attitré du quinquennat, Pujadas.

      Supprimer
    2. Le comportement des journalistes est le fait de leur connivence permanente avec les politiques, toujours à "tu et à toi", on n'est jamais libre quand on doit qqchose à l'autre : pour interviewer il faut une liberté totale et en tout. Aux USA un journaliste ne peut pas avoir de connivence qqconque avec un politique sinon il est viré, un journaliste américain jamais ne déjeunera ou dînera en tête-à-têtes avec un politique, sous peine de renvoi immédiat, et là-bas on ne batifole pas avec la moralité. Ch. Barbier qui est, selon ses dires, un ami de Carla BS continue de critiquer Sarko, mais de manière bcp plus mesurée depuis Fév2008. Le seul journaliste sans connivence aucun, il ne déjeune ni ne dîne avec aucun, c'est JJ Bourdin qui avait dit que jamais il ne se déplacerait à l'Elysée que c'est au Président ou au Candidat de le faire, et il a tenu bon Bourdin ; la semaine dernière il a reçu sur son plateau le candidat Sarkozy qui s'est déplacé. Tous vivent professionnellement et plus ensemble, week-ends et vacances qqfois, tous les journalistes sont tellement heureux de pouvoir dire 'il m'a dit que..." on n'est plus dans l'info on est dans le commérage, dans le bavardage, dans le café du commerce, Domenach et Szafran en ont même fait un bouquin 'off'. Certes la presse en France est libre, mais libre selon ce que veulent bien nous dire les journalistes, qui ne font plus leur métier et ont perdu tout sens éthique, quant à leur déontologie, il y a belle lurette que certains se sont assis dessus ! Les journalistes qui fonctionnent au copinage avec les politiques disparaîtront, pas assez rapides pas assez vifs vs les nouvelles technologies, tout le monde sait tout en temps réel, le tweet est la mort du journalisme à la papa, les jeunes journalistes en herbe sans réseau encore utilisent le tweet à outrance, tout est dit dans la seconde.. Ce n'est qu'un avantage pour la démocratie !

      Supprimer
    3. Parfaitement bien analysé. En complément je vous invite tous à voir le début du film "Looking for Nicolas Sarkozy" avec sarközy se tenant péniblement sur un cheval en Camargue et, derrière, un troupeau de journaleux sur une remorque lui chantant "Un cavalier qui surgit hors de la nuit..."
      Par exemple ici:
      http://mega-streaming.info/video/1D6131KS22N7/LOOKING-FOR-NICOLAS-SARKOZY#
      ou ailleurs.

      Supprimer
    4. Sur cette vidéo, (et dans la réalité), il est outrageusement ridicule, tout comme l'ensemble de la vidéo, les journaleux sur une charrette, ils ne savaient pas encore que c'était celle que les menait à l'échafaud de la honte. Votre réponse est la parfaite illustration de mon com de 5.08 comme dans une relation dominant/dominés... les journalistes feudataires prêts à n'importe quelle compromission, cette vidéo est ridicule, elle est honteuse, aucune dignité ! Sur un plan politique cette vidéo n'apporte rien, elle montre combien les journaleux vont bouffer dans la main tendue... cette vidéo est l'incarnation de ce que serait le quinquennat à venir en termes de comportement, pas de quoi pavoiser !

      Supprimer
  24. ..... .....

    10 points dans la gueule

    RépondreSupprimer
  25. ce qui me surpris est que 26% des français ont comme-même voté pour lui...
    Dommage que la démocratie nous fais émerger des tels types voyous, menteurs et d'une bassesse incomparable ...
    Jetons le dans une poubelle qu'il mérite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Son ascension m'a toujours beaucoup surprise, comment des Pasqua, des Chirac qui ont fait des coups pendables et tordus, qui ne sont pas des enfants de choeur, Chirac qui a passé son temps à tuer ses amis, Pasqua roi de la magouille du pas vu pas pris, comment ont-ils pu (eux et tant d'autres) permettre à ce type de se hisser à ce poste. Une qualité qu'il faut reconnaître à Sarko il semble ? ? tout à fait direct, pratique le double langage de langue de bois en permanence, mais facilement identifiable avec un peu d'attention.

      Supprimer
  26. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  27. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  28. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  29. Hollande au pouvoir ???? loooooolllll

    Il est le messie qui va régler d'un tour de main magique tous les problèmes de la France en tant qu'ÎLE : il va augmenter le pouvoir d'achat des ménages en dépouillant les plus aisés (qui gagnent au moins 4000 euros de revenus mensuels), réduire le chômage même si c'est un phénomène européen...La belle vie pour tous quoi ! Et certains y croient en scandant : "battons Sarkosy" !
    Mes pauvre compatriotes , ayez les pieds sur terre et regardez autour de vous !
    Toujours du franco-français, ça nous mènera où ? Dans les décors et notre arrogance légendaire sera engloutie à jamais !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chacun ses opinions cependant il ne faut pas dire n'importe quoi, l'élu conduira la politique selon les diktats de l'UE, les négociations devront être approuvées par les 26/autres qui eux aussi sont Chef d'Etat et pas des électeurs ordinaires dont ont peut nier le vote comme en 2005. La France a abandonné sa souveraineté à l'UE, il serait temps que les français comprennent ce que ça veut dire, il ne faut pas laisser le FN s'approprier cette évidence. Quand la maladie est installée c'est toujours le même protocole qui est appliqué, avec plus ou moins de fermeté, de talent, et de dignité. Les promesses de l'un ou l'autre seront balayées/oubliées dès le 7 mai, Sarko est champion dans l'oubli immédiat des promesses de campagne. Pour réduire la dette, il faut soit augmenter les recettes, soit réduire les dépenses, la France devrait faire les deux. Augmenter les recettes par les impôts c dangereux, par une réindustrialisation ça ne se décrète pas et ce n'est pas le gvt qui décide et c long les outils de production ont été délocalisés, réduire les impôts seul levier sur lequel un gvt a tout pouvoir. Notre sacro saint modèle social est à bout de souffle, la partie ne sera pas facile ni pour l'un ni pour l'autre, terrible pour les Français. Sarko n'a pas été un super président, juste omni président gesticulateur menteur sans trop de compétences, il ignore le b a ba du management, il ne suffit pas de dire, il est tjrs ds le yaka yakon onva, mais on ne fait pas, parce que c'est l'A dministration qui freine et ne veut pas couper la branche sur laquelle elle est assise. Si Hollande est élu il aura à faire face aux problèmes et ce sont les mêmes remèdes qui s'imposeront, remèdes amères et acides. Notre avenir ne dépend pas de l'un ou de l'autre, mais pour mener les lourdes réformes qui seront imposées il est préférable qu'elles soient conduites par une personne sereine, calme, qui ne s'emporte pas, qui ne ment pas ? un peu plus pondéré ! ! Hier soir sur le plateau FR2 il a une nouvelle fois fait la démonstration de ce dont il était capable en termes de mensonges : Fuskushima, Ramada, 1er Mai, et puis Clerastream, Karachi, Takkiedine, Madame Bettencourt, son duplex de la Jatte etc... le pauvre est entouré de menteurs, il ne sait donc pas s'entourer lui qui se déclarait le meilleur DRH du PS.. tous l'ont quitté... et si c'était lui le problème, si c'était lui qui créaient toutes ces situations.
      Sa réforme des régimes spéciaux dont il se glose, il oublie de dire que les subventions à ces caisses ont augmenté de 60% pour la même période...pour combler, c'était la négociation, mais ça il ne s'en vante pas, la vitrine seule compte. Un peu de bon sens qqfois permet de clarifier sa pensée !

      Supprimer
    2. Oups ... Chefs d'Etat - dont on peut nier le vote - pondérée - T Ramadan - crééaient -

      Supprimer
    3. Excellente analyse la réalité des faits sans polémique rien de plus juste parce que les faits sont têtus

      Supprimer
  30. VIVE SARKO !!!!

    BRAVO MONSIEUR LE PRESIDENT!pour votre courage de mener votre campagne avec autant de determination pour la FRANCE.les jeux ne sont pas faits.votre courage de vouloir effectuer un deuxieme mandat vous honore.En Espagne mr zappaterro (socailiste)apres avoir ruine son pays l a lachement abandonne alors que la France est le 2 pays derriere l Allemagne à mieux reagir à la crise ggrace à vous.donc votons SARKOSY!

    RépondreSupprimer
  31. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  32. Sarko a sauvé la France !

    Dans quel état serait la france aujourd'hui si'il n'y avait pas eu Sarkosy??
    On serait depuis bien longtemps comme la grèce avec le grand mou!!!
    N'oubliez pas que la crise est mondiale et pas seulement francaise alors faut arreter de tout mettre sur le dos de Sarkosy!!
    C'est facile d'avoir des bons résultats avec des médias majoritairement de gauche!!!!
    Si hollande passe vous pleurerez mais ce sera trop tard...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sarkozy a tout fait pour limoger Trichet et faire rentrer la crise: elle est toujours là....
      Votre peur est pitoyable

      Supprimer
    2. Oui, je vais pleurer de joie
      Christine
      PS: merci Juan pour tout!!!

      Supprimer
    3. Vivement le grand soir!!! Des tètes vont tomber!!!!!

      "Dançons la carmagnole"

      Supprimer
  33. Sarko va gagner !

    Je pense que Hollande va perdre les élections avec 48% du suffrage pour lui, et Mr. Sarkozy va avoir 52% du suffrage universel.
    Personnellement, je n’ai pas envie de voir Mr Hollande perdant, et j’aimerai vous voir faire le nécessaire pour gagner.
    Pendant toutes les estimations et les résultats du premier tour, le Front de Gauche et le Front National se partageaient 29% de l’électorat Française : 15% contre 14%, 13% contre 16%, et finalement 18% contre 11%.
    Avec ce constat, il est bien de noter que 8% de Français hésitent entre LePen et Melenchon. Ce même 8% va hésiter entre Hollande et Sarkozy, pour finir par voter Sarkozy.
    Hollande aura au deuxième tour : 28,6 % + Jean-Luc Mélenchon (11,1 %) + la moitié de Bayrou (1/4 de 9,1 %) + Eva (2,31%) + Dupont (1,79%) + Poutou (1,15%) + Arthaud (0,56%). Donc, au total, Mr. Hollande va avoir 48%

    RépondreSupprimer
  34. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  35. Si cela se trouve tous ces messages louant Nicolas Sarkozy sont la prose d'un unique admirateur qui radote sans fin. S'il n'en reste qu'un ce sera donc lui : docteur es science politique, économiste qualifié, statisticien diplômé, sondeur quasi professionnel, rhéteur prolixe à défaut d'être brillant... Notre boulet jusqu'au 6 mai.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce serait plutôt d'une cellule de riposte (financée sinon il n'y aurait personne) de chez Nicolas Princen. Les clébards aboyent mais la caravane passe.

      Supprimer
    2. je trouve ces trolls rémunérés (à coup sur) plutôt rassurant finalement.
      Les voir se débattre avec l'énergie du désespoir et comme dans des sables mouvants s'enfoncer à force de poster de manière robotique des copier-collers est cocasse et pathétique à la fois.

      la triste fin d'une triste équipe de tristes sirs.

      Supprimer
    3. @4.23 Je soupçonne, sans preuve juste pour le plaisir, que ce sont les Dati et Morano qui sont aux commandes !

      Supprimer
  36. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ACHTUNG! La zelule ripost du feld marechal Nicolas Prinzen tourne à fonds! 1000000 d'euros certainement pour recruter des acteurs trolls pour saturer les blogs républicains.
      C'est un peu fatigant de zapper ces aboiements d'acculés (dans un vocabulaire sarközyste ce serait : enculés) mais bon.

      Supprimer
  37. Forger le néologisme n'est pas à la portée du premier venu. En plus c'est une caractéristique plutôt frontiste.
    Copier les petits camarades et mêmes des vilains petits canards est fort fâcheux. On pourrait vous ne plus voir l'unique cheveu qui vous sépare encore des thèses d'extrême-droite.

    RépondreSupprimer
  38. @Juan s'il te plait installe un correcteur d'orthographe et de grammaire obligatoire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu veux pas qu'on mette des soquettes blanches et une jupe bleu marine non plus, la prof ?

      Encore une phrase comme çà et je pisse dans le tiroir de ton bureau. Tarnac Vraincra !

      Supprimer
    2. Au courageux anonyme de 05:21
      Je ne suis pas prof. Je respecte ceux qui viennent içi pour lire les commentaires.
      Difficile à concevoir, le respect, n'est ce pas? Surtout quand on a tout donné à monsieur Sarkozy, qui essaie de se vendre à qui voudra bien de lui et à n'importe quel prix...

      Supprimer
    3. oui soeur Isabelle je suis l'anonyme de 05.21

      je recommencerais plus, promis.
      "...qui essaie de se vendre à qui voudrait bien de lui..." Vous auriez du faire pute ma soeur on sent que cela vous travaille un peu, le sexe.

      Supprimer
    4. Cher anonyme 05:21 puis 06:52.
      Le mesure de votre propos semble symptomatique de votre incapacité à vous satisfaire autrement que par un paluchage bien gluant devant la page lingerie du catalogue la redoute de votre môman chez qui vous vivez probablement encore.
      Si toutefois vous aviez quelque difficulté à vous concentrer plus de trois secondes et à comprendre les phrases qui ne comportent pas de gros mots ou d'insultes gratuites... je ne saurais que trop vous encourager à vous mettre un sac en plastique sur la tête, cela vous fera le plus grand bien :)
      affectueusement

      Supprimer
    5. Au courageux et curieux anonyme de 05:21 puis 06:52
      Encore raté! Je ne suis pas dans les ordres.
      Par contre tout le monde sait et peut voir monsieur Sarkozy racoler depuis dimanche 22.04 / 20h.
      La qualité de vos commentaires, les vôtres et ceux de vos congénères, expose à tous ceux qui viennent içi votre niveau lamentable.
      Est ce que vous voulez ou est ce que vous devez vous mettre au niveau de vôtre champion?

      Supprimer
  39. Quand je parcours les coms des pro-Sarko.. je n'ai pas du tout envie de voter pour lui, ceux qui vantent les mérites de Sarko sont incapables d'exprimer une idée claire, leurs coms sont terrifiants de médiocrité, dans le fond et la forme, leur style est affligeant preuve d'une pensée distordue mais surtout incapables de s'exprimer, ils utilisent des vulgarités, des grossièretés pour masquer la vacuité de leurs idées, c'est abominable... En 5 ans Sarko semble avoir attiré tous les médiocres !

    RépondreSupprimer
  40. Quand je parcours les coms des pro-FLANBY .. je n'ai pas du tout envie de voter pour lui, ceux qui vantent les mérites de COCHONOU sont incapables d'exprimer une idée claire, leurs coms sont terrifiants de médiocrité, dans le fond et la forme, leur style est affligeant preuve d'une pensée distordue mais surtout incapables de s'exprimer, ils utilisent des vulgarités, des grossièretés pour masquer la vacuité de leurs idées, c'est abominable... PORCINET SOCIALO semble avoir attiré tous les médiocres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OK. Tu as mérité ta poignée de croquettes. Maintenant va te coucher, troll minable!

      Supprimer
    2. Une raison supplémentaire de ne pas voter Sarko ses trolls sont puants de médiocrité, incapables même de recopier, nuls de chez nulls, mais le 6 mai nous serons au rendez-vous pour l'élimination démocratique

      Difficile pour les trolls UMP de prouver qu'ils ne sont pas des robots, UMP Union Menteurs Pyromanes

      Supprimer
    3. Constance de ce parti : la vulgarité, la grossièreté, à jeter

      Supprimer
  41. @Juan s'il te plait installe un correcteur d'orthographe et de grammaire obligatoirepour les gauchos !

    normal qu ils soient incultes ils sortent d e l Educachiotte nachionale du sevice pubis nid a gauchos

    RépondreSupprimer
  42. Bonjour Juan,

    Encore bien résumé le calvaire que constitue l'agonie du petit imposteur.
    Sinon, le contributeur AnonymeApr 27, 2012 02:09 AM a dit:
    "La plupart de ceux qui votent Sarko votent plus pour leur camp que pour l'homme qu'ils savent sans doute minable et sans scrupule."
    C'est à cette attitude que l'on comprend l'histoire de la collaboration pétainiste.N'est-ce pas ?
    Cette fois, et c'est un impératif, il faudra écarter définitivement les collabos et complices qui ont permis l'accession au pouvoir d'un homme aussi INCOMPETENT. On les connaît, il n'y aura donc aucune difficulté à les trouver. N'est-ce pas M Copé, Besson, Chatel and co ?
    Billet à lire sur mon blog http://0z.fr/rC-LY

    A2N

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et Fillon, la reine des pots de fleur, 5 ans assis sur son cul à feuilleter des mag de bagnoles et reluquer ses chausettes d'archevêque, le cador des fumistes à tête de droopy.

      un must dans son genre.

      Supprimer
    2. On reconnaît un chef au choix de ses collaborateurs, il les a tous choisis, lui-même, on voit le résultat, l'ouverture s'est refermée, certaines qui lui doivent tant Dati, Morano, Yade s'accrochent comme des moule à un rôcher consciente que le recasage sera difficile elles ont tellement toutes brillé par leurs outrances et leurs incompétences.
      Sarko et sa bande de pieds nickelés, brochette d'incompétence, d'arrogance et de mépris !

      Supprimer
  43. La cellule riposte ne fera plus de mal ils sont tous en short, il reste plus que des ados, les adultes sont partis à Saint-Barth, ils avaient peur qu'on ferme les aéroports.
    -Et Sarkozy ?
    -qu'il se d'emmerde qu'ils ont répondu.

    Il y en a même un (je citerais pas son nom) qui voulait passer au Louvre prendre quelques tableaux pour décorer sa villa. On vous les enverra par la poste en recommander avec le tampon du tribunal, Besencenot va prendre votre adresse.

    RépondreSupprimer
  44. Je préfère les communistes qui eux sont de vrais Gaulois, à ces faux culs de socialos, qui contiennent 50% d'émigrés et de fainéants dans leurs rangs, c'est pour celà qu'ils en veulent du social, ils vont pas prêcher autre chose bien sûr, ils profitent largement du système qui leur est favorable et maintenant ça risque d'être pire encore, quoique, je me dis, Poutine soit disant détesté et bien repassé au pouvoir, l'américain Bush lieu aussi soit disant détesté et bien repassé, alors pourquoi la droite ne subirait pas cette loi.

    En prime de victoire, Hollande vous propose un tour de pédalo sur la Seine, si vous votez pour lui, c'est pas bien ça!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si sarkozy était né chinois, il aurait été dans la bande des 4, si sarkozy avait été russe, il aurait servi Staline et aurait essayé de lui piquer sa place.
      Sarkozy n'a aucune morale, aucun principe, il n'est pas raciste, il est ambitieux et va toujours dans le sens qu'il croit lui être favorable.
      En définitive, il n'a toujours pas compris et saisi la valeur de la Fonction suprême.
      Pour le reste du discours de 07:18, c'est du trollage incohérent

      Supprimer
  45. De Gaulle est entré dans l'histoire pour l'appel du 18 juin, Sarko sera surtout connu pour la pelle du 6 mai.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La pelle du travailleur, mon ami, pas comme le poil dans la main des socialos.

      Supprimer
    2. Non, non monsieur, pas la pelle qu'il n'a jamais prise en main, mais celle qu'il va prendre dans la tronche... En fait Sarko hésite, la pelle ou la vague ?

      Supprimer
    3. Oui alors le coup de pied au cul, tout simplement.

      Supprimer
  46. Dans les pays étrangers les spécialistes qui scrutent la campagne présidentielle française doivent passer par des moments d'étonnement et d'incompréhension quand ils voient l'engouement puéril et ridicule mais tout de même inquiétant que les Français ont pour un individu comme Porcinet flanby

    Ils doivent se demander si les Français sont arrivés à l'age adulte car pour applaudir aux absurdités du candidat socialo , il faut une forte dose d'inculture tant économique que sociétale. La crédibilité de notre pays doit en prendre un sacré coup dans l'opinion étrangère. Il n'y a que chez nous et dans des pays du tiers monde que l'on peut applaudir ce genre de politicien comme notre cochonou national.

    Enfin c'est la France, pays immature politiquement. Probablement les séquelles de l'assistanat dans lequel les Français sont tenus depuis des décennies.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En Belgique, on s'emmerde pas mal pendant les campagnes électorales alors on se rattrape tous les cinq ans avec les présidentielles en France. Et comme on aime particulièrement le cirque qu'est-ce qu'on se marre !! Vous imaginez le casting des trois dernières élections :
      En 2002 finale abracadabrantesque entre un ancien tortionnaire de la guerre d'Algérie et un président fictif déjà un peu sénile !
      En 2007, second tour entre une madonne charentaise à la voix de crécelle scandant SO-LI-DA-RI-TE et un marsupilami fort en gueule qui ne disait pas houba houba mais: plein emploi, pouvoir d'achat et gna gna gna et enfin,
      En 2012 le marsupilami a un peu vieilli, il a une nouvelle marsupilamie qui fait houbi houbi et toutes les conneries qu'il a sorties pendant cinq ans lui reviennent en pleine poire et un brave type qui passait par là presque par hasard lui pique sa place. Conclusion : Vive la France !

      Supprimer
    2. plus ça va plus j'aime les belges :)
      Bien qu'il soit effrayant de voir à quel point notre schyzophrénie est visible à l'extérieur et malgré le fait que la situation soit dramatique, j'ai quand même bien rit;-)

      Supprimer
  47. Grace a la gauche

    On peut brûler des drapeaux,
    *Récompenser une affiche montrant qu’on se torche le derrière avec, ( le drapeau)
    *Brûler des voitures,
    caillasser tous ceux portant uniformes,
    * Emboliser des voies pour cause de prières,
    *Insulter régulièrement la France…etc..etc…

    Et, tout ceci dans une indifférence quasi-générale....
    et la complicité et compassion des "" forces intellos de gauche ""

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Monsieur,
      je vais vous répondre comme on m'a aussi appris dans mon enfance, de manière la plus respectueuse possible, car c'est cela aussi l'éducation française.
      Mon Dieu, quelle haine: une nation n'est pas un drapeau, c'est un peuple.
      La France est peuplée depuis des centaines d'années par des immigrants, c'est ainsi, par des régions qui n'ont rien d'autre en commun que leur patrie et leurs valeurs communes. Et c'est énorme pourtant.
      Ma France n'est pas la vôtre car la vôtre n'existe plus: elle s'est effondrée à la Libération. Ces années de honte sont derrière nous.
      je vous plains sincèrement: vous accrocher à une foi "réglementaire", à des symboles physiques.
      Les athées ont au moins du courage...
      le moindre enfant des cités qui s'en sort a plus de mérite que vous.
      Stigmatiser, montrer du doigt, ne restant que la haine...
      Vous n'êtes rien qu'un fantôme du passé, vous n'êtes plus rien...
      Vous n'avez reçu aucune éducation, car si on m'a appris à respecter les forces de l'ordre dans mon enfance, et à bien me conduire, comme tant d'autres, on m'a également appris la politesse, et le respect des autres, car en ne respectant pas les autres , vous n'avez que mépris et irrespect pour vous.
      Je suis même sûr que vous devez être le premier à insulter les forces de police dans leur dos...
      Bref, si vous étiez sûr de vos valeurs, vous n'auriez pas besoin de salir celles des autres pour vous sentir exister, tristement, lâchement, anonymement sur un blog, de manière banalement ordinairement vide.
      Vacuité, vous n'êtes que vacuité
      Je ne vous salis pas, je relate des constatations ni ne vous salue, Monsieur.
      Un républicain

      Supprimer
  48. Comment ne pas faire la difference entre :

    un candidat calme et posé, qui connaît ses dossiers, qui a l'expérience, qui répond aux questions, qui prend des mesures anti-populaires mais justes pour le pays. Bien sûr on peut ne pas être d'accord sur tout mais on doit faire une synthèse.

    et

    un candidat, imbu de sa personne, qui se voit déjà à l'Elysée, qui ne répond pas aux questions ou alors en disant : on verra, on fera une commission, on discutera et qui se gargarise en se disant le candidat "sauveur"

    il devrait dire "enfonceur".

    Les électeurs ne sont pas des moutons et sauront faire la différence au moment de voter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. candidat calme : F Hollande.
      candidat imbu de sa personne : N Sarkozy.

      Supprimer
    2. @7.59 Tout comme vous, lapsus de l'auteur du com qui n'ose pas faire son coming out politique !

      Supprimer
    3. Et encore un beau lapsus: "anti-populaire", c'est bien ce que nous pensons. Pauvre petit troll, tu ne sais plus ce que tu dis.

      Supprimer
  49. L'avion présidentiel est à vendre 1 Euro symbolique, seulement problême, il y 3 000 000 Euros de frais de désinfection. Qui est preneur?

    RépondreSupprimer
  50. candidat calme : Sarkozy.
    candidat imbu de sa personne : Hollande

    solférino est a vendre : 1euro symbolique par contre faut deratiser , çà pue grave

    RépondreSupprimer
  51. A la passation de pouvoir entre Sarko et Hollande à l'Elyssée, il y a des volontaires pour aller jeter des oeufs pourris sur le nabaut sortant de la cour ?

    Bon en même temps rien ne presse il y aura tout les procès aussi....

    RépondreSupprimer
  52. Je regarde sarko en meeting.
    Critique sur hollande. Discours discriminant. Critique sur hollande. Discours discriminant.
    Il parle de la lapidation des femmes via tarik ramadan pour condamner hollande, comme si hollande était pour!
    Sarko se pose en victime (médias, politiques,..). Tous contre lui, c'est pas juste, un caliméro hargneux. Toujours dans la tactique de la division, il propose un défilé le 1er mai pour les vrais travailleurs (pour sarko, un vrai travailleur est un travailleur qui vote sarko ou qui vote fn au 1er tour et sarko au second!)..
    Philosophie à deux balles sur la vie, le travail, la famille.
    De nouveau, critique des syndicats pour diviser en vue du 1er mai, critique de hollande sur le nucléaire.
    Retour sur le sujet des frontières. Protectionisme économique.
    Puis on passe à l'histoire du flic mis en examen. Discours de division entre la justice et la police. Défense du policier, de la police. Proposition de la marine renouvelée..
    Un peu de patriotisme. Appel à la mobilisation. La marseillaise.
    C'est fini..

    A chaud, discours populiste, appel sans retenue aux électeurs du fn, attaques contre hollande.
    Du sarko basique. Rien de neuf.
    Un président des riches qui essaie de faire croire au contraire!

    A hollande, à présent!

    RépondreSupprimer
  53. 144 visites journalières sur ce blog, bon sang! si j'en avais autant sur le mien, ce serait le pied, mais c'est bien sur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus, c'est le nombre des réactions de chaque jour (peut-être un peu moins habituellement) mais merci Juan pour ce "café quotidien" nous permettant de rester vigilants. :->

      Supprimer
  54. Discours d'hollande à limoges.
    Remerciements à son parti, à la région, à la corrèze, à tulle.
    Ironie sur les critiques de sarko envers les syndicats. Critique du 1er mai du "vrai" travail de sarko. Discours rassembleur de tous les travailleurs, critique de sarko, rassemblement de la gauche (front de gauche, écologie).
    Appel aux électeurs fn via une métaphore sur neuilly/seine (bien vue!). Critique du bilan de sarko, de sa stratégie du 2eme tour: tentative de division de l'ump.
    Critique des valeurs du fn (repli, rejet, haine de l'autre), appel aux valeurs républicaines.
    Critique (avec humour) du bilan de sarko. Discours très bavard, à l'image d'hollande! Rappel de son programme économique.
    Retour au patriotisme social et humain, cher à hollande. Discours de rassemblement de la france, au delà des partis. Appel aux électeurs ruraux (ceux qui ne voient pas un arabe, mais qui votent contre!), aux agriculteurs.
    Rappel de son programme social. Déboulé de propositions sur du concret, du réel. A cet instant, c'est du grand art, hollande est supérieur à mitterand!
    Appel à la mobilisation pour le 2eme tour. Longue critique des attaques de sarko, humour et esprit. Un régal..
    Quel bavard! Cà n'en finit plus.
    Si, çà y'est. Très fort..
    A chaud: Comment croire que les français choisiront sarko?
    Alerte, égosillé, clair, net, précis, bavard, rassembleur, social, humain, visionnaire, plein d'esprit, hollande est au top! En comparant les 2 discours, y'a pas photo!
    Hollande sera un grand président.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
  55. Pour une "VRAIE" "FRANCE FORTE", quel que soit le Président élu, il doit nommer, avec les "PLEINS POUVOIRS" en terme de justice, bien entendu, Eva JOLY, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice.

    NS aurait tout à gagner, lui, qui souhaitait une REPUBLIQUE "IRREPROCHABLE".

    Des parquets moins aux ordres voir sans ordres.

    Que sont devenus nos "AMIS" MARIN et COURROYE ?

    A bientôt.

    Michel

    RépondreSupprimer
  56. Trop de monde aujourd'hui, reviendrai demain.

    RépondreSupprimer
  57. Je suis convaincu qu'il a totalement perdu les pédales à force de se voir honni. Lui qui fut tant aimé. Mais, comme je l'ai écrit dans un article, la pierre que tu jettes dans le jardin de ton voisin finit toujours par revenir dans le tien. Et il n'est de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. En l'occurrence, sarko a pété un câble. Nul de sensé ne peut le nier. Ses propres troupes commencent à se retourner contre lui... Ça s'est déjà produit... En juillet 44... Si ma mémoire est exacte, ça s'appelait "opération walkyrie". Mais bon... Quand on n'aime pas la princesse clèves, je doute qu'on puisse aimer l'histoire au point de savoir ne pas répéter les erreurs passées.

    Il s'enfonce, il s'enfonce. A continuer comme ça, il finira dans un asile parce qu'il aura totalement perdu la boule. Ça c'est déjà vu.

    Au fait... Juan. Tu aimes quoi comme champagne ?

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.

CE QU'ILS ONT DIT

RUBRIQUES

1914-18 (1) 2017 (3) activite enfant (4) agence de notation (2) agriculture (15) alain soral (3) Alliot-Marie (94) Angela Merkel (5) annonce garde enfant (2) antisémitisme (4) asile (1) assurance maladie (3) austérité (12) Ayrault (108) Balkany (2) Barbier (2) Bedos (1) Bernard Tapie (6) Bertinotti (3) Besson (8) Bettencourt (2) bfm (2) bijoutier (1) blog (364) blogosphère (54) blogueurs (24) blogueuses (22) Borloo (82) Boutin (1) Bretagne (3) Brignoles (6) budget (8) Buisson (5) Cambadelis (1) canalplus (1) candidat (10) carla bruni (92) Cazeneuve (12) censure (53) Centrafrique (4) Cesar (2) Chirac (2) chroniques (390) chômage (157) cinema (1) Closer (2) commerce (2) contrat de travail (62) Copé (39) CopéGate (6) cotisations (4) coupdegueule (11) Crédit Lyonnais (1) culture (37) Cécilia (77) Darcos (71) Dati (233) dette (3) Dieudonné (10) dimanche (4) Droite (579) ducon (403) Duflot (9) Défense (92) délinquance (3) députés socialistes (4) ecologistes (4) Education (166) EELV (6) Eglise (2) election legislative (1) election municipale (3) entreprises (5) Environnement (198) Eric Besson (83) Eric Doligé (1) Error (2) espionnage (1) Europe (255) Fabius (11) Facebook (1) fachosphère (7) famille (3) Filippetti (4) Fillon (479) Finances (367) fiscalité (347) Florange (1) FN (5) France (483) Françafrique (121) François Hollande (280) front national (36) front populaire (2) frontaliers (1) Fukushima (1) Games of Thrones (1) garde d enfants (2) Gattaz (3) Gauche (263) gauchosphère (9) Gayet (1) Google (1) gouvernement (1157) grunen (1) grève (1) Guaino (2) Guerre (6) Guéant (71) Hamon (2) heures supplémentaires (71) Hidalgo (2) Hollande (417) Hortefeux (237) humour (100) identité nationale (155) immigration (310) impot (1) impots (2) impôts (1) incompétence (96) industrie (3) indépendance (99) infowar (8) Insécurité (167) international (483) inégalités (296) ipsos (1) Iran (1) Islam (2) Israel (1) IVG (1) juan (1) Juan Politic (385) Julie Gayet (6) Juppé (35) justic (1) justice (432) Kouchner (110) Lagarde (156) Le Foll (2) Le Pen (30) libre-échange (1) logement (3) Macron (1) Mamère (1) Mandela (2) manifestations (69) mariage gay (5) Marisol Touraine (6) Maroc (1) Marseille (1) Martinon (45) Maurice Lantourne (1) medecin (1) MEDEF (5) Melenchon (8) Merkel (1) Ministre (47) Montebourg (5) Morano (2) Morin (36) Moscovici (14) médias (429) Mélenchon (9) météo (1) nostalgie (1) Obama (3) ONU (1) OPA (1) Opinion (500) Pacte de responsabilité (3) Palestine (1) Parlement (103) Parti Socialiste (100) pauvreté (6) PCF (1) Pierre Estoup (1) plans (1) plein emploi (75) police (252) politique (1043) politique budgetaire (19) polémique (230) polémiques (57) Poutine (3) pouvoir d'achat (69) povcon (50) prison (26) prole (1) promess (1) promesses (1667) prostitution (1) Précarité (52) Président (519) Pécresse (47) qatar (1) racisme (1) Rajoy (1) reacosphère (3) religion (31) repentance (20) retraite (165) Rom (5) Royal (1) Russie (1) réac (2) récidive (40) réforme (5) régions (1) Santé (122) Sapin (11) sarkofrance (2378) Sarkozy (3688) securite sociale (5) service minimum (51) smic (1) solidarité (1) sondage (92) Standard and Poor's (1) Suisse (1) Surveillance (20) Syrie (5) Ségolène Royal (5) sénateur (2) Taubira (14) territoriale (1) theorie du genre (1) Thorez (1) tireur fou (2) Touraine (1) Transatlantic Trade and Investment Partnership (3) travail (4) TVA (1) UMP (699) vacarme (67) Vallaud-Belkacem (21) Valls (134) Valérie Trierweiler (4) vincent peillon (6) violence (118) voeux (1) Vrauche (1) wauquiez (6) Woerth (158) Xavier Bertrand (77) écologie (2) économie (184) élections (383) élections européennes (4) éthique (964)