Sarkozy: des millions et des affaires.

Pendant la campagne, le vacarme continue. Nous entamions notre seconde semaine de campagne officielle, avec 10 candidats et une égalité de temps de parole dans les médias radio et télévisuels. Certains espéraient que cela ferait la différence. L'équipe Sarkozy voulait surfer sur le drame de Toulouse. Nous avions d'autres sujets, d'affaires à commenter.

Plusieurs informations, apparemment sans rapport, avaient été révélées la semaine dernière, et pourraient affecter le sort judiciaire de Nicolas Sarkozy et de certains proches dans les mois à venir. 

Les millions de Balladur
La justice a d'abord trouvé le chaînon manquant dans l'un des volets de l'enquête sur l'attentat de Karachi. Environ 10 millions de francs (1,5 million d'euros) avaient été déposés en espèces sur le compte de la campagne d'Edouard Balladur. Le trésorier de l'époque ne s'en souvenait plus de l'origine. En enquêtant sur le volet financier de l'attentat de Karachi, le juge Renaud van Ruymbeke avait trouvé la preuve d'un versement anticipé de 10 millions de francs par les autorités saoudiennes, dans le cadre de la vente de frégates françaises.

Ces derniers jours, le juge van Ruymbeke a recueilli le témoignage du gestionnaire de deux sociétés offshore créées par Ziad Takieddine et Abdul Rahman El Assir, les deux intermédiaires imposés par l'équipe Balladur dans la vente de frégates françaises à l'Arabie Saoudite et de sous-marins au Pakistan en 1993-1993. Et il a ainsi identifié, révélait Mediapart, sur un « compte de transit utilisé par les marchands d’armes, à la banque SCS Alliance de Genève,  la trace d’une sortie en espèces de dix millions de francs en avril 1995. » Et de compléter: « L'argent provient directement de la vente des frégates en Arabie.»

Rappelons qu'à l'époque, Nicolas Sarkozy était ministre du budget. Selon plusieurs documents, il a validé le montage financier et fiscal de versement des commissions de ces deux contrats (via la société HEINE). Deux proches du Monarque ont été mis en examen l'an dernier dans le cadre de cette affaire: Nicolas Bazire et Thierry Gaubert. Ziad Takieddine, également mis en examen, était un proche ami de Brice Hortefeux et de Jean-François Copé.

La semaine dernière, la Cour de Cassation a rejeté la demande de désaisissement des juges Van Ruymbeke et Le Loir qu'avait demandé Takieddine.

Les millions de Kadhafi
La semaine dernière, un ponte de l'ancien régime Kadhafi a été arrêté en Mauritanie. Abdallah al Senoussi  était le négociateur représentant l'ancien dictateur avec Claude Guéant, Brice Hortefeux et Ziad Takieddine, quand ces derniers vendaient des équipements de surveillance i2e (devenu Amesys). En juillet dernier, Mediapart affirmait notamment que Ziad Takieddine avait « obtenu, en avril 2007, en pleine campagne présidentielle, des commissions occultes sur un marché de livraison de matériel de guerre électronique vendu par la société i2e (filiale du groupe Bull) à la Libye. Sur ce premier contrat, destiné à crypter les communications du régime et à contrer la surveillance des services secrets occidentaux, un montant de 4,5 millions d'euros a été versé à M. Takieddine. »

On soupçonne Abdallah al Senoussi de détenir des informations sur le financement de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. Voici 15 jours, Mediapart citait un témoin, qui s'est rétracté depuis, mentionnant des versements du régime libyen pour le compte de la campagne de Sarkozy en 2007.

Senoussi devrait être extradé vers la Libye.

Lundi 26 mars, Ziad Takieddine n'a pas « mâché » ses mots contre son ancien mentor:  « vous pouvez remarquer qu'en tant que citoyen français avisé je ne voterai pas Nicolas Sarkozy ! Je souhaite pour mon pays un président qui n'aurait pas fait partie, ou "trempé", dans ce milieu.»

Les millions de Bettencourt
Autre enquête, autre affaire. Patrice de Maistre a été arrêté. « L'ancien gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt a été placé vendredi en détention provisoire après une nouvelle mise en examen », a annoncé le parquet de Bordeaux. Le JDD a complété d'un scoop dimanche dernier: Patrice de Maistre a été placé en détention à cause du financement de la campagne présidentielle de Sarkozy en 2007. Rien que ça.

Le juge en charge de l'instruction a en effet récemment obtenu la preuve de versements en espèces, pour 4 millions d'euros au total, des comptes suisses des époux Bettencourt via Patrice de Maistre. Laurent Valdiguié, du JDD, précise « Le juge Jean-Michel Gentil, qui mène l’instruction, estime "qu’il existe désormais à l’encontre du mis en examen Patrice de Maistre des charges importantes d’avoir participé à un système de “mise à disposition d’espèces par compensation” du 5 février 2007 au 7 décembre 2009 pour des montants considérables de 4 millions d’euros ».

Le juge s'interroge notamment sur la coïncidence des dates de deux versements  de 400.000 euros avec des rencontres avec Woerth puis Sarkozy (le 5 février 2007 « deux jours avant le deuxième rendez-vous dans un bar entre Patrice de Maistre et Éric Woerth intervenu le 7 février 2007 » et le 26 avril 2007).

Vendredi dernier, Patrice de Maistre a nié avoir remis de l'argent à la campagne de Nicolas Sarkozy.

Assez curieusement, Nicolas Sarkozy n'a été interrogé sur aucune de ces trois développements lors de son intervention radio sur France Info ce lundi 26 mars.



22 commentaires:

  1. Seule Laurence Ferrari est en mesure d'aborder des sujets pareils. Mais elle ne peut pas cumuler tous les porte-parolats.

    La thèse des ventes de tee - shirts de Balladur ne tient plus qu'à un fil.

    Francky L va devoir mouiller soin maillot.

    Andy....

    RépondreSupprimer
  2. boudeficelle27 mars 2012 07:13

    on sait toutes les sales histoires qui impliquent ns ,on aura beau les rabacher jamais il ne sera inquiété qu'il soit encore président ou pas .comme tous les autre il passera entre les mailles du filet par quelques tours de passe passe et de très hauts amis bien placés .pas de sort judiciare pour lui ,il trouvera toujours le moyen de filer

    RépondreSupprimer
  3. Woaw Juan tu as mis le paquet ce matin, enfin on va pouvoir parler des vrais affaires avec ce petit agité riche, je ne suis pas d'accord avec boudeficelle, les magistrats détestent sarko autant que lui les déteste alors maintenant que les preuves sont là, le ps et fn et tous les partis vont demander des comptes à notre agité riche préféré, il devra répondre de ces actes, il ne peut plus y échapper. solange

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. boudeficelle27 mars 2012 08:56

      ah solange je voudrais bien te croire et penser qu il y aura justice mais je suis sure que jamais la justice ne pourra le coincer ,trop gros poisson ,personne n osera ,preuves ou pas .
      bonne journée

      Supprimer
    2. Bonne journée à toi aussi, je te conseille d'aller voir le site "wikistrike.com" pour t'encourager. Solange

      Supprimer
    3. Pas sûr, hélas. L'histoire récente est pleine d'exemples contraires. Chirac n'a presque rien eu. Même que Bernadette se permet d'attribuer de bons et de mauvais points et que l'on la montre et cite à la télé. Léotard qui a creusé sa piscine à main nues et bâti un mur de 100 m tout seul est déjà oublié. Par ailleurs, nous avons un repris de justice comme ministre des affaires étrangères, etc, etc.

      Supprimer
    4. sans oublier le parrain : pasqua, qui n'a pas fait un seul jour de prison

      Supprimer
  4. http://www.europe1.fr/France/Carlton-de-Lille-DSK-mis-en-examen-1007219/

    L'ancien patron du FMI Dominique Strauss-Kahn a été mis en examen lundi soir pour "proxénétisme en bande organisée" par les juges en charge de l'affaire dite du Carlton de Lille.

    DSK a par ailleurs été placé sous contrôle judiciaire "avec interdiction d'entrer en contact avec les mis en examen, les parties civiles, les témoins et tout organe de presse à propos des faits objets de la procédure", a indiqué le procureur dans ce communiqué, qui précise que les juges d'instruction ont demandé à l'ex-patron du FMI de verser "une caution de 100.000 euros".

    L'ex futur président de la République d'après les sondages et les médias en examen pour "proxénétisme en bande organisée"

    Guerini en examen pour "association de malfaiteurs"

    Navarro en examen pour " pour trafic d'influence, prise illégale d'intérêt et association de malfaiteurs"

    Rose Mafia ...

    Le reste c'est de la littérature de socialiste pour cacher ces affaires qui elles sont bien réelles.

    Tous ces escrocs et proxénétètes n'ont qu'à attendre l'élection de Hollande qui les a couvert quand il était premier secrétaire du PS.

    Ecoeurant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. boudeficelle27 mars 2012 09:00

      tout à fait ,la gauche savait et était prête à nous coller le dsk pour 5 ans ,alors gauche, droite tous pourris , déprimant !!!

      Supprimer
    2. N'importnaouak!!!
      He marabout et boutficel!!!
      Alors Dédé la Saumure aurai financé la canpagne de Hollande!!!
      faut arrête la smoke d'urgence à l'UMP!!!!

      Supprimer
  5. http://www.lepoint.fr/societe/affaire-dsk-la-botte-secrete-des-juges-27-03-2012-1445395_23.php

    "D'après les informations du Point.fr, les trois juges qui mènent les investigations disposeraient d'une botte secrète bien encombrante pour Dominique Strauss-Kahn. En plus de se rencontrer à L'Aventure, le restaurant situé derrière l'arc de triomphe, ou au Murano, un hôtel du 11e arrondissement, les jeunes femmes et les protagonistes de cette affaire se retrouvaient parfois dans un appartement loué pas très loin de la tour Eiffel par un prête-nom."

    "Or cet homme de paille se révèlerait être le même que celui qui louait l'appartement du 13, rue Mayet, élégante artère de la rive gauche, où Tristane Banon affirme avoir rencontré DSK avant que celui-ci ne tente de la violer. Mieux, l'ancien favori des sondages se serait même porté caution auprès d'Alex-Serge Vieux - homme d'affaires spécialisé dans les entreprises de haute technologie qui a longtemps partagé sa vie entre la France et les États-Unis -, le locataire officiel de cette "garçonnière" dans laquelle auraient eu lieu plusieurs soirées coquines tarifées, notamment avec des filles du réseau de Dodo la Saumure. En mettant en quelque sorte cet appartement à disposition, DSK se serait rendu complice de proxénétisme."

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/03/01/01016-20120301ARTFIG00801-sexe-mensonges-et-medias.php

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DSK c'est une diversion ou tout simplement de la marchandise en solde que l'on recycle, car préparée pour assaisonner sa candidature qui n'a pas eu lieu pour cause de complot réussi (et c'est bien fait pour lui, au passage!)Je disais donc, DSK c'est une affaire privée. De plus il n'a aucune fonction au PS et, à plus forte raison, au sein de la campagne présidentielle. Que l'on veuille bien ne pas tout mélanger simplement pour faire du bruit. Laissons DSK de dépatouiller et concentrons-nous sur les choses publiques, notamment sur les millions que le grand capital a versé pour assurer l'élection des candidats de droite et Sarkozy en particulier. Quand l'on aura mis au jour ces affaires, l'on verra qui est qui et il serait utile, après la chute de ce régime, qu'il y ait de vraies suites judiciaires et une large publicité pour que toute une génération de jeunes s'en souvienne et n'ait jamais la tentation (ou la mémoire courte) d'envisager un vote en faveur de ces gens-là, qui n'ont honte de rien (qualité nécessaire en politique) et reviendront, sans doute, dans quelques années solliciter nos voix comme si de rien n'était,
      ou avec le vieux numéro de "j'ai changé"

      Supprimer
    2. Je corrige: ...que le grand capital a versés....

      Supprimer
  6. Ben voyons!
    Ouh les vilains!
    C'est pas Sarko, Hortefeux, Balladur, Bazire, Copé , Woerth, c'est DSK tout seul!
    D'abord pour moi DSK est un malade sexuel: mais il n'a pas entraîné Aubry, Moscovisci, Hollande dans ses magouilles et il ne s'est pas servi de ses crimes pour le pouvoir!
    Et pour l'instant personne au PS ne le défend!
    mais c'est pas Sarko, c'est l'autre!
    C'est cui qui qui qui est!
    Moi je regrette pas DSK, au contraire de 39 ans de droite et les dix dernières années catastrophiques, parce que DSK il est hors d'état de nuire et il va plus toucher une femme!
    L'épisode est clos!
    par contre pour la bande à Sarkosy, c'est le début des révèlations!

    RépondreSupprimer
  7. Votez Mélanchon ou Bayrou alors:
    Le Pen a piqué l'héritage d'un pauvre vieux pour financer sa campagne et a torturé tout ce qui bougeait en Algérie
    On sait pourquoi Mélanchon monte

    RépondreSupprimer
  8. oui les US sont vilains car ils ont fait sauter prématurément la bombe anti-DSK qu'ils avaient dans leur musette

    il leur faut repenser toute la stratégie et ils ont du mal bien qu'ils aient eu du temps pour le faire

    bob

    RépondreSupprimer
  9. Vous me dégoutez de parler de DSK!!!
    Tout ce qui vous intéresse, c'est qu'il est socialiste parce que s'il avait été UMP, cela aurait été un écran de fumée pour salir votre idole!!!!
    Vous vous rendez compte que DSK est sans doute un prédateur sexuel, un violeur, doublé d'une brute ?
    Vous n'avez aucune considération pour Nafitassou Diallo, Tristane Banon, les prostituées qu'il a plus que probablement brutalisées et qui doivent avoir peur, celles qui sont passées à la casserole du fait de harcèlement sexuel.
    Tout ce qui vous intéresse est qu'il soit socialiste!
    Et Georges Tron? Et le fils de VIlliers?
    Les prédateurs sexuels n'ont pas de bord politique!!!
    Soyez décent et arrêter de salir les victimes pour vous servir de leurs drames dans vos vues partisanes!
    Christine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis 100% d'accord avec vous, Christine:
      Laurent de Villiers a vécu un vrai calvaire pendant des années
      http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/12/07/01016-20111207ARTFIG00604-le-fils-de-villiers-ne-beneficie-plus-d-un-non-lieu-pour-viols.php
      L'opposition n'a jamais instrumentalisé ce drame familial et privé...
      Et c'est le Figaro qui le dit.
      Ce qui est cocasse est le fait que le poulain de Philippe de Villiers, Guillaume Peltier, transfuge du FN et du MNR, ne dérange absolument pas les trolls umpistes et frontistes, alors que si on allait dans le sens de leur analyse...
      Et si on parlait des vrais affaires, comme le sujet du billet clair et excellent de Juan?

      Supprimer
  10. Juan est toujours fin et concis dans ces analyses et ça fait plaisir.
    Cependant, un qui depuis plus d'un an dénonce toutes les "affaires" qui collent au cul de notre Président c'est Imotep sur Agoravox. Bon je ne suis pas d'accord politiquement avec lui car c'est un fan de Bayrou. Mais il est courageux, tenace et plutôt cohérent. Maintenant, je suis d'accord, même si DSK si voyait déjà, Hollande c'était déjà déclaré pour y aller, et puis DSK de gauche, moi ça m'a toujours fait rire jaune... Continue Juan, c'est si bon, jour après jour de te lire démonter l'encore Président... Allez à demain. JBL1960

    RépondreSupprimer
  11. La justice est en cours pour les socialistes malhonnêtes, Sarko tombera-t-il?

    RépondreSupprimer
  12. Vous avez oublié les millions probables du Quatar !

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.

#Hollande

#Fun

#Sarkozy #Droite

ABONNES