Blog politique depuis 2007.

17 janvier 2012

Sarkozy perd ses nerfs à Madrid.

Mardi dernier, devant les caméras et Martine Aubry à Lille, Nicolas Sarkozy avait expliqué qu'il souhaitait lui aussi que la campagne s'élève un peu. Il n'a pas fallu attendre longtemps pour constater que sa propre équipe avait toujours une curieuse conception du débat démocratique. 

Lui-même, à Madrid où il cherchait une précieuse décoration espagnole, il tacla violemment et volontairement un journaliste qui l'interrogeait sur les conséquences de la perte du triple A français.

Il fallait que quelqu'un prenne la foudre présidentielle !

Sarkozy masque mal
Il aurait un « engagement de politique intérieure imprévu ». C'est l'explication donnée par ses conseillers pour justifier l'annulation d'un micro-sommet avec Angela Merkel et Mario Monti vendredi 20 janvier après-midi à Rome. Quel est-il ? On ne sait pas.

Lundi, il a confié à des proches qu'il restait déterminé, que la perte du triple A ne changeait rien. « S’il y en a qui croient que je ne vais pas me présenter, ils vont être déçus » a-t-il déclaré en coulisses, selon le Parisien. Il répondait indirectement à Jean-Maris Le Pen qui ne croyait plus ce dimanche à une candidature de Nicolas Sarkozy.

Lundi, certains avaient cru voir une éclaircie chez Moody's. L'agence aurait décidé de maintenir le Triple A français. En fait, il n'en était rien. Moody's n'avait rien décidé du tout, ni dégradation, ni maintien. Mais lundi, à Madrid, Nicolas Sarkozy profita de la fausse nouvelle pour provoquer un incident avec un journaliste de Reuters qui l'interrogeait: « Vous n'avez peut-être pas eu les dernières informations ? Donc pouvez-vous me poser une autre question avec les dernières informations ? » a-t-il lancé, refusant de répondre. « Il l'a fait volontairement » a commenté Arnaud Leparmentier, envoyé spécial du Monde.
« Vendredi une agence a fait perdre le triple A, lundi une agence confirme que la France garde le triple A, deux agences sur trois. Il faut réagir à ces décisions avec sang froid et avec recul. Sur le fond des choses ma conviction c'est ce que cela ne change rien
Lundi après-midi, le Monarque a reçu une décoration, la Toison d'or, des mains d'un autre Monarque, Juan Carlos. Cet honneur récompense le soutien apporté par le président français à la lutte contre l'ETA. Sarkozy rejoint ainsi Louis Napoléon Bonaparte qui l'avait eu en 1850 avant son coup d'Etat.

Puis il a fait un crochet par la Résidence de France. C'était la première fois qu'un président de la république profitait d'un déplacement à l'étranger pour faire ses voeux aux expatriés. Cette année, l'enjeu électoral est doublement d'importance. Non seulement Nicolas Sarkozy espère-t-il conserver ses 67% de suffrages parmi les expatriés au prochain scrutin présidentiel, mais il a créé 11 circonscriptions pour la prochaine Assemblée nationale issue des élections législatives de juin prochain. Et nombre de ses proches s'y sont réservés des places de choix (Frédéric Lefebvre, Thierry Mariani, etc). Aux quelques présents, Sarkozy a réitéré sa défense de « la gratuité du lycée français à l’étranger pour les enfants d’expatriés ».

Le 29 janvier prochain, le Monarque s'adressera aux Français à la télévision. Onze jours après le sommet pour l'emploi calé à l'Elysée. 16 jours après la perte du Triple A, et le jour même d'un énième sommet européen sur la crise de la dette...

Longuet insulte
Gérard Longuet, le ministre de la Défense, a cru faire un bon mot, lundi 16 janvier 2012, en comparant François Hollande au capitaine du navire Costa qui s'est échoué vendredi dernier au large des côtes de Toscane: « Il y a des capitaines qui frôlent trop les côtes et qui conduisent leurs bateaux sur les récifs. Je trouve que François Hollande côtoie et tutoie les déficits publics avec beaucoup de complaisance ».

Longuet n'en est pas à son premier dérapage. On se souvient de ses propos en mars 2010 quand il avait jugé l'éventuelle candidature du socialiste Malek Boutih à la présidence de la Halde: « Il vaut mieux que ce soit le corps français traditionnel qui se sente responsable de l'accueil de tous nos compatriotes. Si vous voulez, les vieux Bretons et les vieux Lorrains - qui sont d'ailleurs en général Italiens ou Marocains - doivent faire l'effort sur eux-mêmes de s'ouvrir à l'extérieur. Si vous mettez quelqu'un de symbolique, extérieur, vous risquez de rater l'opération ».

Chatel dérape
Luc Chatel aimerait qu'on parle davantage de lui, et se replacer au coeur du dispositif de campagne de Nicolas Sarkozy. Le ministre de l'Education nationale y est inexistant, éteint ou écrasé par les Wauquiez, Morano, Apparu ou même Pécresse qui twittent, hurlent et réagissent à longueur de journée. Il avait donc décidé de réagir. Il a ainsi embauché un conseiller en communication, François-David Cravenne qui avait travaillé pour Christian Estrosi et Christine Albanel. Ce dernier émarge dans un cabinet de conseil et de gestion de réputation, RLD Partners. Rue89 a mis la main sur un projet de communiqué que le sieur Cravenne avait envoyé au ministre Chatel pour tacler François Hollande.

Dimanche 15 janvier, il a aussi peaufiné son dérapage, histoire de faire la une des journaux: « A chaque fois que les socialistes ont été aux responsabilités, on a eu une fuite en avant budgétaire et on a fait reposer sur la génération future les avantages sociaux de la génération précédente. On a fait payer à crédit les cinquièmes semaines de congés payés, la retraite à 60 ans... ». Fichtre ! Le ministre suggérait donc de supprimer la 5ème semaine de congés payés. Ou pas ? Il s'agissait peut-être d'un dérapage involontaire. Dès lundi matin, le secrétaire désigné de l'UMP Jean-François Copé a démenti mollement.




16 commentaires:

  1. non non les expatriés ne sont pas dupes et même expatriés nous avons en métropole des enfants le plus souvent étudiants qui subissent de plein fouet aussi comme tout le monde les problèmes de frais de santé ,de scolarié ....et puis de loin on voit beaucoup plus clairement la situation puisque faute de journaux nous prenons nos sources ailleurs et je ne vois pas comment en 2012 il obtiendra 67%

    RépondreSupprimer
  2. tant mieux boudeficelle. solange

    RépondreSupprimer
  3. Sarko ne te présente pas à la présidentielle, car tu vas prendre la fessée de ta vie. Tu n'est pas digne d'un président de la république les autres pays le savent bien. Surtout aprés avoir lu le livre te concernant "sarko m'a tuer" Quelle honte. Plus lui en 2012

    RépondreSupprimer
  4. Petit joueur ce Chatel, il n'a pas osé aller jusqu'à réclamer la suppression totale des CP, et par voie de conséquence celle des RTT également, cela n'aurait pas de sens de laisser perdurer pareille incitation à l'oisiveté qui est la mère de tous les vices. Et tranche-montagne comme il aurait du en profiter pour annoncer la fin du salaire.
    Ce n'est pas du scaferlati qui est fumé à l'UMP.

    RépondreSupprimer
  5. je comprend pas comment les français ont choisi ce bon homme, j'ai des doutes moi ;)

    RépondreSupprimer
  6. boudeficelle,
    Puissent tous les expatriés vous entendre, qu'ils soit de chez vous comme d'autres pays.

    Déjà, des étudiants (au canada) témoignent des subventions rétrécies cette année. Ils en sont de leur poche (ou de celle de leur parents)
    La désinformation est presque total, et lorsque l'on voit la vidéo du monarque refusant de répondre au journaliste, on comprend pourquoi.

    Il est abject comme les ministres cités ci-dessus, incapable de formuler une réponse ou un commentaire sorti de leur propre cerveau (stérile) sans en passer par un conseillé en communication.
    Gaino n'a pas prévu d'écrire les réponses aux journalistes, le monarque seul n'en ayant pas la faculté, ils auraient du prévoir!!
    En fait, qui gouverne réellement ce pays ?????

    RépondreSupprimer
  7. En réponse à anonyme 04.44 AM

    Vous êtes tenace et con, les gens de sarko !aussi crétin que votre maitre adoré, remuez sept fois votre langue dans votre slip avant d'écrire des âneries.

    Qui vous dit que nous allons voter pour celui que vous nommez le flamby de la Corrèze.
    Il y a d'autres candidats, pensez un peu à Marine Lepen, n'ayez pas la vue aussi basse et soyez intelligent pour une fois.

    RépondreSupprimer
  8. La Bad Team des acharnées qui tels des automates programmés ont intériorisé les reflexes acquis par le dressage du maître et de ses spin doctors réagissent à la moindre occasion comme le chien de Pavlov au son de la cloche : dès qu'ils entendent PS ou François Hollande, ils foncent tel le taureau sur le chiffon rouge que le toréro s'amuse à agiter !

    Le public, un brin sceptique devant cette ménagerie tout crocs dehors en permanence, s'amuse aussi de laisser braire ces ânes :) Quant au résultat de toutes cette bave déversée sans retenue, ils font observer un rétrécissement de l'écart entre Joe Dalton, petit et méchant, et ses frères de droite, tandis que le quatrième de la fraterie, le mal aimé Français H., assimilable à une droite propre sur elle sous bien des aspects, continue de tirer son épingle du jeu :)

    RépondreSupprimer
  9. Moi, je préfère voir la photo du bateau échoué, que la sale tête de ces cinq fifres de vogue.
    Heusement que je n'ai pas encore déjeuné.

    RépondreSupprimer
  10. moi je suis d'accord avec anonyme de o4.44 am il ne peut répondre s'il n'y a pas guaino sous la main, c'est pourquoi il ne peut faire campagne sans son ventriloque. solange

    RépondreSupprimer
  11. L'UMP est juste ridicule. C'est à croire qu'ils n'essaient même plus de gagner.

    RépondreSupprimer
  12. Donne le pouvoir aux médiocres, tu en feras des tyrans.

    La Rochefoucauld.

    RépondreSupprimer
  13. L'heure de vérité approche : on va voir qui se range dans la gauche de combat ! "Si tu fais le mouton tu seras tondu -- voire égorgé !" Juan, l'heure n'est plus à l'antisarkozysme ; elle est à la lutte de classes : le 1% contre le 99% ! Seras-tu de la partie ! Mettras-tu ton talent au service de la résistance, de la reconquête pour aller vers le futur ?
    Celui qui écrit ces lignes n'a rien d'un marxiste révolutionnaire. Je n'adhère à aucun parti ; mais je m'informe, j'observe et je constate la gigantesque imposture, l'effroyable hold-up, le coup de force ultime qui se déroule sous nos yeux ! On assiste à une amplification de la grande régression et du grand bond en arrière ! Retour vers le XIXe siècle ! La Grèce qui nous précède offre un aperçu dramatique de la tendance en cours ! ==> http://greekcrisisnow.blogspot.com/2012/01/indignes-ii.html . Témoignage in situ : pour lecteurs avertis !

    Mme Parisot est partie en guerre sous prétexte de perte de AAA
    pour obtenir le maximum avec Sarkozy contre les salariés

    Extrait : "ils sont sans foi ni loi : la crise qu’ils ont suscitée entièrement par leur rapacité, par leur dictature financière en perdition, ils comptent bien l’exploiter au maximum pour nous « saigner » comme des animaux à l’abattoir. Ont-ils peur de perdre le 6 mai ? Et comme des occupants pillards qui se retirent, emportent-ils le maximum de butin avant ?

    ==> http://www.filoche.net/2012/01/17/mme-parisot-est-partie-en-guerre-sous-pretexte-de-perte-de-aaa-pour-obtenir-le-maximum-avec-sarkozy-contre-les-salaries/



    Comme le dit avec grande simplicité, Laurence Parisot, « tout cela est urgent, il faut simplement que les parlementaires de l’UMP fassent bouger les paramètres ».
    Elle veut le faire maintenant, avant l’élection présidentielle et avec le Medef, elle fait le forcing sur Sarkozy (considèrent-elle que son élection est perdue ?) pour qu’il en fasse le maximum avant de partir."

    RépondreSupprimer
  14. Pfffffffffff!
    Comparez Hollande au commandant du navire costa.
    IL a la comparaison facile le Mr. Longuet... Pourquoi ne pas comparer Sarkozy au commandant du titanic, qui a force de longer les ice-berg a fini par couler la France?
    thrall.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouai Mister Longuet il tend vraiment le bâton pour se faire battre puisque le commandant de bord du vaisseau amiral actuellement c'est tout de même pas le roi de Prusse ... Mais pire, le commandant de bord actuel, il saborde son navire !!

      Supprimer
  15. Patience plus que cent jours, mais j'ai peur qu'il soit plus virulent et méchant après son départ voulu par les urnes et par les armes comme UMP aurait souhaitè car utilisè l'expression (c'est la guerre) en politique c'est qu'on respecte personne et encore moins ces électeurs.
    Nous en pouvons plus de ces politiens de droite qui pensent qu'ils sont intouchables, ils doivent savoir que pour nous le pouvoir des urnes les placent dans les séparables et au plus vite.
    Cinq ans d'injustice et de politique personnelle et pour ces intérêts et après nous français nous allons critiquer Berlusconi mais nous avons le même a la maison voir pire
    Jamais vote a gauche mais cette fois-ci tout sauf lui

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.