31 août 2007

L'onde de choc du livre de Yasmina Reza

Grâce à Yasmina Reza, nous apprenons un peu plus chaque jour sur la personnalité de Nicolas Sarkozy. Nous reviendrons plus tard sur les bonnes feuilles de ce livre "L'aube le soir et la nuit ".
Mais force est de constater que la liste des membres de l'équipe Sarkozy pris à partie par telle ou telle catégorie de Français vexés ou indignés par les propos du candidat Sarkozy à leur encontre s'allonge chaque jour un peu plus.

- Valérie Pécresse, ministre de l'enseignement supérieur, a été chaudement accueillie sur un campus rennais jeudi 30 août.
La ministre avait été accueillie, à son arrivée sur le campus rennais, par une douzaine d'étudiants, de jeunes chercheurs et de personnels techniques, flanqués du drapeau breton et brandissant sur des panneaux de carton des slogans comme "On n'est pas des connards" ou "Recherche, Bretons, il s'en fout ?".
- Rama Yade, secrétaire d'Etat aux Droits de l'Homme, a dû assurer que Sarkozy avait "beaucoup de respect" pour les diplomates, sans démentir les propos injurieux du candidat à leur encontre il y a 6 mois.
"Je pense qu'il ne faut pas que le monde des ambassadeurs en tienne rigueur à Nicolas Sarkozy, parce que dans une campagne électorale les choses sont très
brutales", a expliqué Rama Yade sur i-télé
jeudi 30 août. "Je l'ai souvent entendu malmener bien de ses collaborateurs, et le lendemain les prendre dans ses bras, ou les promouvoir après l'élection présidentielle" (...) "Donc il a beaucoup de
respect, et je vous renvoie à son discours d'hier où il l'a répété, pour les
ambassadeurs, dont certains (comme au Liban ou à Bagdad) se donnent corps et
âme, risquent leur vie tous les jours. Il leur a rendu hommage hier, et je pense
que c'est ce qu'il faut retenir", a dit Mme Yade.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.